Concerts
Concert

C. P. E. Bach : Symphonie en Sol majeur Wq H 655, sous la direction de Jonathan Cohen

13 min
C. P. E. Bach : Symphonie en Sol majeur Wq H 655, sous la direction de Jonathan Cohen

Une symphonie classique mais puissante.

La Symphonie en Sol majeur, composée en 1758 par Carl Philipp Emanuel Bach (1714-1788), l’un des quatre enfants de Jean-Sébastien Bach, s’ouvre par un Allegro di molto au caractère impérieux et héroïque avec de brusques changements d’atmosphère. Le second mouvement, un Largo (lent), est tout aussi contrasté, mais reste marqué par une certaine austérité. À l’inverse, le mouvement final, un Allegro assai, apparaît comme une résolution optimiste à cette symphonie avec les cors qui viennent répondre aux envolées des cordes. En définitive, cette symphonie ne fait certes pas partie des plus innovantes mais constitue une pièce de choix pour qui aime les compositions bien ficelées.

Portrait de Joseph Haydn peint par Johann Zitterer (vers 1795)
L'intégrale du concert
Bach, Haydn... par l'Orchestre de Chambre de Paris dirigé par Jonathan Cohen - avec Anne Gastinel
Théâtre des Champs-Elysées, Paris