Concerts
Concert

Matalon - Rugged, pour double orchestre

Durée : 14 minutes

L'Orchestre philharmonique de Radio France, dirigé par Mikko Frank, joue la création mondiale « Rugged » pour double orchestre de Martín Matalon. Concert enregistré en direct le vendredi 14 septembre, de l'Auditorium de la Maison de la Radio, à Paris.

Dans ce programme de compositeurs français (sinon exactement de musiques françaises), Martín Matalon a justement sa place. Puisque né à Buenos Aires, il a choisi depuis 1993 de vivre à Paris. Son parcours musical est éclectique, avec un goût prononcé pour la musique illustrative. C’est ainsi qu’on lui doit des partitions destinées à accompagner des pellicules cinématographiques historiques : comme pour Metropolis de Fritz Lang ou pour les films de Luis BuñuelUn Chien andalou, L’Âge d’or et Las Hurdes. Son opéra L’Ombre de Venceslao, sur un livret et dans une mise en scène de Jorge Lavelli (autre Argentin fixé à Paris), a été créé en 2016 à l’Opéra de Rennes avec un certain retentissement, pour ensuite tourner dans onze villes de France et d’Amérique du Sud. 

Le compositeur évoque sa dernière œuvre, Rugged (« Rugueux », en anglais) : 

« La ligne et l’espace ont été deux problématiques importantes de cette pièce. Ces deux paramètres évolueront et seront réinterprétés tout le long des cinq mouvements enchaînés. La disposition de l’orchestre divisé en deux groupes est séparée par un troisième composé essentiellement par la section des cors, au centre de la scène et entre les deux groupes orchestraux. Les cors auront, à certains moments de l’œuvre, un rôle protagoniste

Le traitement spatial sera aussi articulé par le travail sur les propriétés acoustiques (tessiture et registre) intrinsèques aux instruments individuels de l’orchestre. La dialectique de l’espace créée entre la ligne orchestrale (l’emploi de l’orchestre), de façon compacte, massive sera au cœur de la fabrication formelle de l’œuvre. Rugged commence avec une ligne (si on peut la nommer ainsi) atomisée et fragile, qui se déploie sur tout le registre orchestral et dont le seul élément de liaison est une articulation temporale régulière et pulsée. Cette ligne va subir des transformations diverses de densification et cristallisation pour aboutir à un tutti orchestral, qui se transformera subitement à la fin dans une réinterprétation de la ligne d’ouverture mais encore plus fragile, plus éparse, plus raréfiée que la précédente, cette ligne étant déployée sur un plan sonore suspendu… 

Chaque nouvelle section, dans Rugged, chasse la précédente sans jamais revenir en arrière… Trois types d’articulation temporelle ont été au cœur de mes préoccupations : le flux sonore (une sorte de masse mouvementée souvent chaotique, irrégulière et constante), la pulsation atomisée (une articulation régulière mais dont le timbre, le registre et l’instrumentation changent à chaque instant) et un temps suspendu dont l’évolution du timbre et la qualité du grain sonore sont les composantes principales. » 

(propos de Martín Matalon recueillis par Pierre-René Serna)

Orchestre philharmonique de Radio France & Mikko Franck
L'intégrale du concert
Berlioz, Chausson, Ravel, Matalon et Debussy par l'Orchestre philharmonique de Radio France
Auditorium de la Maison de la Radio, Paris