Concerts
Concert

Debussy : "Printemps" sous la direction d’Emmanuel Krivine

Durée : 16 minutes

Emmanuel Krivine dirige l’Orchestre National de France dans "Printemps" de Claude Debussy (orchestration d’Henri Büsser). Concert enregistré le 24 mars 2018 à l’Auditorium de la Maison de la Radio (Paris).

Claude Debussy est à Rome quand il compose Printemps en 1887. Pensionnaire de la Villa Médicis après sa réussite au Prix de Rome, il doit écrire une série d’œuvres – les fameux « envois » – pour les proposer aux membres de l’Institut. 

Les audaces harmoniques de Printemps ne sont pas encore celles de Jeux, mais le compositeur se démarque déjà par son originalité, ce qui n’est pas sans heurter les oreilles les plus académiques ! Debussy cherche à « exprimer la genèse lente et souffreteuse des êtres et des choses dans la nature, puis l’épanouissement ascendant et se terminant par une éclatante joie de renaître à une vie nouvelle, en quelque sorte. Tout cela naturellement sans programme », explique-t-il au libraire Emile Baron (propos rapportés par Hélène Cao).

Si l’œuvre est jouée une première fois dans une version pour piano à quatre mains, elle n’est orchestrée qu’une vingtaine d’années plus tard, entre 1909 et 1912. A cette époque, le style de Debussy est bien loin de celui du jeune pensionnaire de la Villa Médicis ! C’est Henri Büsser qui s’occupe de l’orchestration, sous les directives et l’œil attentif du compositeur. La création a finalement lieu à Paris le 18 avril 1913.

Ravel : Shéhérazade interprété par Karine Deshayes
L'intégrale du concert
Debussy et Ravel par l'Orchestre national de France et Karine Deshayes
Auditorium de Radio France