Concerts
Concert

Unsuk Chin : Etude n°1 pour piano jouée par Dimitri Vassilakis

Durée : 4 minutes

Dimitri Vassilakis interprète l'Etude pour piano n°1 d'Unsuk Chin. Enregistré le 17 mars 2017 à la Philharmonie de Paris, à l'occasion des 40 ans de l'Ensemble intercontemporain dirigé par Matthias Pintscher.

La première des six Etudes pour piano de la Coréenne Unsuk Chin, l’Etude in C, se présente comme un « vaste développement harmonique à partir de la note originelle ut » (François-Gildas Tual). L’œuvre est composée et créée en 1999, puis révisée en 2003, comme les trois Etudes qui la suivent. Ces corrections visent à davantage souligner « le rapport entre l’horizontal et le vertical, la ligne et l’harmonie », explique Martin Wilkening (traduit par Catherine Fourcassié). L’Etude in C exige une « grande virtuosité » et une « grande flexibilité rythmique ».

Au cours de sa carrière, Unsuk Chin a notamment été l'élève de György Ligeti lors de son passage à la Musikhochschule de Hambourg entre 1985 et 1988.

A l'occasion de ses 40 ans, l'Ensemble intercontemporain joue Dalbavie, Boulez, Xenakis...
L'intégrale du concert
Dalbavie, Boulez, Xenakis... par l'Ensemble intercontemporain dirigé par Matthias Pintscher
Salle des Concerts, Philharmonie, Paris
Compositeur