Concerts
Concert

Unsuk Chin : Etude n°1 pour piano jouée par Dimitri Vassilakis

Durée : 4 minutes

Dimitri Vassilakis interprète l'Etude pour piano n°1 d'Unsuk Chin. Enregistré le 17 mars 2017 à la Philharmonie de Paris, à l'occasion des 40 ans de l'Ensemble intercontemporain dirigé par Matthias Pintscher.

La première des six Etudes pour piano de la Coréenne Unsuk Chin, l’Etude in C, se présente comme un « vaste développement harmonique à partir de la note originelle ut » (François-Gildas Tual). L’œuvre est composée et créée en 1999, puis révisée en 2003, comme les trois Etudes qui la suivent. Ces corrections visent à davantage souligner « le rapport entre l’horizontal et le vertical, la ligne et l’harmonie », explique Martin Wilkening (traduit par Catherine Fourcassié). L’Etude in C exige une « grande virtuosité » et une « grande flexibilité rythmique ».

Au cours de sa carrière, Unsuk Chin a notamment été l'élève de György Ligeti lors de son passage à la Musikhochschule de Hambourg entre 1985 et 1988.

A l'occasion de ses 40 ans, l'Ensemble intercontemporain joue Dalbavie, Boulez, Xenakis...
L'intégrale du concert
Dalbavie, Boulez, Xenakis... par l'Ensemble intercontemporain dirigé par Matthias Pintscher
Salle des Concerts, Philharmonie, Paris
Compositeur·rice
Unsuk Chin
Unsuk Chin