Concerts
Concert

Kaija Saariaho : "Orion" sous la direction d'Olari Elts

Durée : 27 minutes

L'Orchestre national de France dirigé par Olari Elts interprète "Orion" de Kaija Saariaho. Enregistré le 16 février 2017 à l'Auditorium de la Maison de la Radio, dans le cadre du festival Présences "Kaija Saariaho, un portrait".

Kaija Saariaho s’intéresse ici à la figure d’Orion, chasseur mythologique connu pour sa puissance et sa beauté. Fils de Poséidon, il avait le don de marcher sur la mer. Après sa mort, Zeus l’aurait changé en constellation. Stéphane Roth pointe le « contraste fondamental » inhérent à l’œuvre. Dynamisme et immobilité sonores se présentent comme une métaphore du chasseur Orion, successivement « être actif » et « constellation fixe ».

Les trois mouvements de l’œuvre, « Memento mori » (Souviens-toi que tu es mortel), « Winter Sky » (Ciel d’hiver) et « Hunter » (Le Chasseur) s’attachent à restituer ce double aspect propre au personnage. Orion est créé pour la première fois le 23 janvier 2003 par le Cleveland Orchestra. Stéphane Roth en parle comme de la « plus grande page orchestrale produite par Kaija Saariaho ».

L'Orchestre national de France joue Saariaho, Adámek et Tulve - avec le baryton Davóne Tines
L'intégrale du concert
L'Orchestre national de France joue Saariaho, Adámek et Tulve - avec le baryton Davóne Tines
Auditorium, Maison de la Radio, Paris
Compositeur