Concerts
Concert

Chopin - Nocturne n°1 en si bémol mineur Op.9 n°1

5 min
Chopin - Nocturne n°1 en si bémol mineur Op.9 n°1

Le pianiste Dmitry Masleev joue la Nocturne n°1 en si bémol mineur Op.9 n°1 de Frédéric Chopin. Concert enregistré le 15 janvier 2019 à 12h30 à l'Auditorium du Musée d'Orsay à Paris.

Le 2 novembre 1830, Frédéric Chopin décide de quitter définitivement sa chère Pologne et part à la découverte de l'Europe, seulement quelques jours avant l'insurrection polonaise de novembre 1830 contre l'occupation russe. Seul en Europe, loin des conflits qui bouleversent son pays, le jeune Chopin exprime une tristesse et une impuissance face aux nouvelles de l'échec de l'insurrection : "Et moi qui suis inactif, ici, les bras ballants, juste bon à gémir et à m'épancher avec douleur sur le piano, dans le désespoir...". Désespéré et profondément nostalgique, le jeune polonais se tourne vers la musique afin d'exprimer sa passion et son patriotisme. 

Composée entre 1830 et 1832, la première des 18 Nocturnes op.9 est caractérisée par une légèreté mélodique et une liberté rythmique qui met en contraste les deux mains de l'interprète. Dans la main gauche, une suite d'arpèges qui s'étendent de plus d'une octave et qui épaulent une main droite lyrique, soupirante, envolée et libérée des contraintes rythmiques de la basse par de nombreuses hémioles. Malgré une ombre mélancolique qui surplombe l’ouvre, un espoir sous-jacent fait surface dans les dernières mesures, passant par une tierce picarde de si bémol mineur à si bémol majeur, une technique musicale inspirée des œuvres de Johann Sebastien Bach, une influence considérable pour le compositeur polonais.

L'intégrale du concert
Beethoven, Chopin, Filtsch et Liszt par Dmitry Masleev à l'Auditorium du Musée d'Orsay
Auditorium du Musée d'Orsay, Paris
Compositeur
Frédéric Chopin
Frédéric Chopin