Sessions studio
Session studio

Maurice Ravel : Oiseaux tristes

Durée : 4 minutes

La pianiste Madoka Fukami interprète Miroirs : II. Oiseaux tristes de Maurice Ravel. Extrait du concert Génération France Musique, le Live, enregistré le 24 octobre 2020.

Entre 1904 et 1905, Ravel compose les Miroirs : 5 pièces pour piano qui marquent un tournant dans l’écriture pianistique de Ravel, avec des évolutions harmoniques et un style impressionniste. 2 pièces furent orchestrées : Une barque sur l’océan et Alborada del Gracioso, le morceau le plus connu de l’œuvre. L’attrait pour l’Espagne et sa musique y est manifeste, comme souvent (Boléro, Rhapsodie Espagnole, l’Heure espagnole).

Oiseaux tristes est la deuxième pièce de l'oeuvre, dédiée à Ricardo Vines. Ce 2ème mouvement, le plus court du recueil, débute par l'évocation d'un oiseau solitaire sifflant un air triste, après quoi d'autres se joignent à lui en une véritable polyphonie d'oiseaux. La section centrale, très colorée harmoniquement, est plus exubérante, et se poursuit par une cadence solennelle qui ramène l'humeur mélancolique du début, comme si tous ces oiseaux chantaient, chacun de son côté, leur propre solitude. 

Ravel considérait ce morceau comme le plus significatif et déclarait qu'il avait voulu évoquer « des oiseaux perdus dans une sombre forêt aux heures les plus chaudes de l'été ». 

Raquel Camarinha
L'intégrale du concert
Concert Générations France Musique, le live, avec Raquel Camarinha, Alexander Boldachev et le trio Morgen
Théâtre de l'Alliance Française