Concerts
Concert

Debussy : Masques, interprété par Alain Planès

Durée : 5 minutes

Le pianiste Alain Planès interprète Masques de Claude Debussy. Enregistré le 10 mars 2018 à l’Auditorium de la Maison de la Radio (Paris).

Les deux morceaux pour piano les plus étendues de Debussy, Masques et L’Isle joyeuse, semblent écrits en diptyque. Mais si le second parvient à s’imposer auprès du public, il en va tout autrement du premier. 

Les deux pièces sont composées et publiées en 1904, puis exécutées le 18 février 1905 à la Salle Pleyel sous les doigts du pianiste Ricardo Viñes. Le musicologue Harry Halbreich en parle comme de deux « œuvres jumelles » et écrit qu’elles seraient en réalité très liées à la vie personnelle de leur auteur. 

« Si L’Isle joyeuse reflète la joie du triomphe solaire de l’amour de Claude et d’Emma Bardac, [sa maîtresse], Masques représente le tunnel oppressant qui y mène, les affres de la séparation d’avecLily Texier», sa femme. A l’époque en effet, la vie sentimentale du compositeur est des plus tourmentées. Il s’éloigne de son épouse qui, ivre de chagrin, en vient à se tirer une balle dans le ventre. Elle survit mais le divorce qui suivra ne sera pas sans tracas et Debussy perdra un grand nombre d’amis.

Si Masques prend les allures d’une inquiétante fantaisie en la mineur, L’Isle joyeuse se présente en revanche comme une page solaire et abondante, éclairée par un la majeur triomphant. Harry Halbreich explique que la pièce évoquerait l’Embarquement pour Cythère de Watteau. Cythère serait alors la métaphore de Jersey où Debussy passe de délicieux instants aux côtés d’Emma Bardac. 

Debussy : Images, Préludes, Masques... interprétés par le pianiste Alain Planès
L'intégrale du concert
Debussy : Images, Préludes, Masques... interprétés par le pianiste Alain Planès
Compositeur
Claude Debussy
Claude Debussy