Sessions studio
Session studio

Leo Brouwer : (Nuevo) Estudio Sencillo I, V, IX et XI (Thibault Cauvin)

Durée : 5 minutes

Le guitariste Thibault Cauvin interprète Estudio Sencillo I V IX et XI de Leo Brouwer. Extrait du concert Génération France Musique, le Live, enregistré le 26 septembre 2020 au Théâtre de l'Alliance Française et présenté par Clément Rochefort.

Compositeur, guitariste et chef d'orchestre cubain, Léo Brouwer est un compositeur majeur de la deuxième moitié du XXe siècle pour la guitare classique, mais aussi pour toute sorte d'instruments et pour de nombreuses formations, ainsi que des musiques de film pour le cinéma cubain. 

Né en 1939 à La Havane, il est le petit neveu d'Ernesto Lecuona y Casado, pianiste compositeur de renom et auteur de chansons populaires célèbres. Le jeune Leo est rapidement attiré par la guitare, à laquelle son père, biologiste et passionné de flamenco, l’initie. 

« Mon père était un amateur de très haut niveau qui jouait des chansons de César Portillo de la Luz, du flamenco, des danses de Granados, les Chôros  de Villa-Lobos, ainsi que des pièces de Francisco Tarrega et d'Isaac Albeniz ... Il m’apprit à percuter les cordes avec la main droite plus qu’à pincer proprement, et à jouer en rasgueados … Au bout de quatre ou cinq mois, je jouais, uniquement d’oreille, des pièces de concert qu’il m’avait apprises, et, depuis, je les ai toujours jouées dans mes concerts sans jamais les avoir lues. »

C'est à  l'âge de 13 ans qu'il entreprend des études de guitare prenant conscience des grands vides du répertoire pour guitare ce qui l'amènera à la composition : 

« Alors, j'ai commencé à apprendre le soi-disant grand répertoire, [...] et je me suis rendu compte qu'il y avait des trous. Nous n'avions pas un Quintette de Brahms, nous n'avions pas l'Histoire du soldat" de Stravinsky, nous n'avions pas de musique de chambre de Hindemith, nous n'avions pas de sonates de Bartok. Ainsi, alors que j'étais jeune et fou, je me suis dit que si Bartok n'avait pas écrit de sonate, je pourrais le faire. Cela a été mes débuts pour la composition. » 

En août 1959, Brouwer obtient une bourse pour étudier la composition à la Juilliard School of Music de New York, avec Vincent Persichetti. Ayant déjà appris l'orchestration par lui-même, cela lui permet néanmoins d'effectuer une « révision a posteriori », mais surtout d'accéder à de grandes bibliothèques de partitions et d'assister à des conférences de Leonard Bernstein, Lukas Foss et Paul Hindemith

En 1961 il compose les deux premières séries d'Etudes simples _Estudios Sencillo_s, qui font aujourd'hui partie du répertoire « obligé » de tout jeune guitariste et qui sont d'un apport pédagogique considérable. Vingt ans plus tard en 1981, il compose la troisième et la quatrième série des de ces Etudes simples. Ces études sont au nombre de 30 écrites en quatre séries. 

L'ensemble Sequenza 9.3
L'intégrale du concert
Concert Génération France Musique, le live, du 26 septembre 2020
Théâtre de l'Alliance Française
Compositeur
Léo Brouwer