Sessions studio
Session studio

John Eccles : A New Division upon the Ground Bass of "John come and kiss me"

Durée : 4 minutes

Théotime Langlois de Swarte (violon baroque) et Thomas Dunford (archiluth) interprètent « A New Division upon the Ground Bass of "John come and kiss me" » de John Eccles. Extrait de l’émission « Génération France Musique, le live » enregistrée le 14 novembre 2020 au Théâtre de l'Alliance Française e

Tandis qu’autour des années 1700 la France faisait de l’opéra un instrument de propagande de sa magnificence et que l’Italie définissait les bases d’un style nouveau, l’Angleterre se refusait au genre purement lyrique. Le royaume préféra le théâtre qui soulignait folie, angoisses et peines admirées pour de vrai le dimanche par les familles dans les cachots de l’asile de Bedlam. 

John Eccles (1668-1735) compositeur anglais de l'époque a énormément écrit pour le théâtre mais aussi pour le couronnement de la reine Anne et un certain nombre de chansons . Beaucoup de ses chansons les plus célèbres, telles que "I burn, I burn" (Je brûle, je brûle) ont été composées pour la comédienne-chanteuse de l'époque Anne Bracegirdle. Eccles a également écrit un opéra anglais entièrement chanté Semele avec un texte de Congreve, mais il n'a été mis en scène qu'au XXe siècle. 

Théotime Langlois de Swarte (violon baroque) et Thomas Dunford (archiluth)
L'intégrale du concert
Concert Générations France Musique, le live, du 14 novembre 2020
Théâtre de l'Alliance Française
Compositeur
John Eccles