Sessions studio
Session studio

Jean-Sébastien Bach : Partita n° 5 en sol majeur BWV 829 - II. Allemande, IV. Sarabande

Durée : 5 minutes

La harpiste Alexandra Bidi interprète l'Allemande et la Sarabande de la Partita n° 5 en sol majeur BWV 829 de Jean Sébastien Bach. Extrait du concert Génération France Musique, le Live, enregistré le 28 novembre 2020.

C’est en 1731, au sommet de son art, que Johann Sebastian Bach publie ses six Partitas, après en avoir fait paraître une chaque année depuis 1726. C’était la première œuvre qu’il avait fait imprimer lui-même. Le titre «Exercices pour le Clavier» – titre que son prédécesseur à Leipzig, Jean Kuhnau, avait déjà donné à son recueil de partitas – ne doit pas être pris dans le sens pédagogique d’études, mais bien dans le sens musical de morceaux d’exécution pour le piano. Le titre indique déjà le caractère de ces morceaux: ils doivent «charmer l’âme». 

On appelle également ces Partitas : Suites allemandes, car elles adoptent la forme traditionnelle de la suite, composées de mouvements dansés dans le but, indique " …D’enchanter les esprits des amateurs de musique" par leur charme "cosmopolite" et la sophistication de leur écriture. 

Les partitas comprennent les quatre danses traditionnelles de la suite et commencent toutes par une pièce imposante dont le nom diffère d'une partita à l'autre. La partita n°5 en sol majeur BWV 829 se compose de : Preambulum, Allemande, Courante, Sarabande, Tempo di minuetto, Passepied, Gigue.

Le Quatuor Zahir
L'intégrale du concert
Concert Générations France Musique, le live, avec les quatuors Zaïde et Zahir
Théâtre de l'Alliance Française