Sessions studio
Session studio

Heitor Villa-Lobos : Prélude n° 1

Durée : 4 minutes

Le guitariste Emmanuel Rossfelder interprète le Prélude n° 1 de Heitor Villa-Lobos. Extrait du concert Génération France Musique, le Live, enregistrée le 7 novembre 2020.

"Si, je suis Brésilien, je suis bien Brésilien. Dans ma musique, je laisse chanter les rivières et les mers de ce grand Brésil. Je ne cherche pas à étouffer l’exubérance tropicale de nos forêts et de nos cieux, que je transpose instinctivement dans tous ce que j’écris." a déclaré Villa-Lobos dont la grande intelligence musicale était instinctive et intuitive. 

Autodidacte, ou presque, le grand compositeur brésilien a inventé son idiome musical, sa grammaire et sa syntaxe pour exprimer avec vigueur et conviction l’idéologie de son esthétique basée sur une audacieuse et pertinente synthèse d’éléments indiens, afro-brésiliens et folkloriques qui caractérisent l’expression musicale de la grande nation brésilienne

Heitor Villa-Lobos est un compositeur d’une prodigieuse fécondité. Il a laissé plus de 1500 compositions, toutes marquées par son amour de la musique populaire brésilienne . Les Préludes pour guitare seule sont composés en 1940. Le prélude n° 1 représente l'une des pièces les plus jouées sous-titré "Melodia lírica", dans la gamme de mi mineur qui est le premier des Cinq préludes dédié «à Mindinka» (Arminda Villa-Lobos) sa seconde épouse du compositeur. 

Léo Vermot-Desroches
L'intégrale du concert
Concert Générations France Musique, le live, avec Astrig Siranossian, Nathanaël Gouin, La Rêveuse...
Théâtre de l'Alliance Française
Compositeur
Heitor Villa-Lobos
Heitor Villa-Lobos