Sessions studio
Session studio

Frédéric Chopin : Etude en la bémol majeur op. 25 n° 1

Durée : 2 minutes

Le harpiste Alexander Boldachev interprète Etude en la bémol majeur op. 25 n° 1 de Frédéric Chopin / Arrangement Alexander Boldachev. Extrait du concert Génération France Musique, le Live, enregistré le 24 octobre 2020.

Deux Opus : opus 10 et opus 25, pour définir les Etudes de Frédéric Chopin composées en Deux Cahiers de 12 études chacun. Tous deux sont écrits  pour piano. Composé dans un contexte historique d’insurrection en Pologne entre 1829 - 1832, le premier opus est dédié à son ami Franz Liszt. Le second : l'opus 25, est quant à lui dédié à la Comtesse d'Agoult, composé plus tard entre 1832 et 1836. 

L'Etude en la bémol Majeur op. 25 n° 1 ouvre le recueil d’études op.25. Elle est la plus « simple », techniquement parlant, des études de Chopin des opus 10 et 25, mais pas la plus simple à interpréter. Toute cette étude est construite sur des arpèges rapides pris par les deux mains, dont les notes supérieures et certaines notes inférieures sont timbrées, faisant apparaître le thème de l’étude ainsi que des basses profondes.

Ces arpèges rapides et légers ne sont pas sans rappeler l’appellation de Robert Schumann qui appelait cette œuvre « L’harpe éolienne » (dans le vent) où on peut en effet, imaginer que ces arpèges résulteraient de l’effet du vent dans les cordes d’une harpe.  

« Un poème plutôt qu’une étude », toujours selon R. Schumann.

L’histoire dit aussi que Chopin l’aurait appelée « Le petit berger », en conseillant à son élève de s’imaginer un berger prenant refuge dans une grotte pour éviter un orage et jouant la mélodie sur sa flûte.

Raquel Camarinha
L'intégrale du concert
Concert Générations France Musique, le live, avec Raquel Camarinha, Alexander Boldachev et le trio Morgen
Théâtre de l'Alliance Française