Sessions studio
Session studio

Franz Schubert : La Belle Meunière D. 795 : II. Wohin ? / III. Halt !

Durée : 3 minutes

Le chanteur Nahuel Di Pierro (basse) et le pianiste Alphonse Cemin interprètent La Belle Meunière D. 795 : II. Wohin ? / III. Halt ! de Franz Schubert. Extrait du concert Génération France Musique, le Live, enregistré le 17 octobre 2020.

Ce cycle de lieder a été composé de mai à décembre 1823 au cours d'une période de création exceptionnellement féconde. Comme dans le célèbre Voyage d’hiver (1827), Franz Schubert y déploie une musique d’une rare sensibilité sur des poèmes de Wilhelm Müller. Les thèmes développés sont typiquement romantiques : l'amour, l'espoir, la déception, la tristesse, la mort, la quête personnelle, le voyage, la nature. 

Schubert est tout de suite séduit par la simplicité des thèmes, la régularité de la métrique et par la grande cohérence du cycle de La Belle meunière. Bien que n'ayant jamais rencontré Müller, Schubert a trouvé chez lui un partenaire artistique naturel. Les poèmes lui ont permis de mettre en musique une intrigue en une vingtaine de tableaux, chacun évoquant un sentiment particulier.

La cohérence du cycle est assurée par le thème du voyage : le ruisseau, le promeneur, la nature. Le voyage, symbole de l’existence humaine : tel qu’il se rencontre dans ce cycle de lieder, ce motif est au centre même de l’univers de Schubert.

En pleine nature, un jeune homme marche le long d’un ruisseau et tombe amoureux d’une ravissante meunière. Il est empreint d’une profonde tristesse lorsqu’il découvre qu’elle aime un autre que lui. Le pauvre apprenti meunier s'en noie de chagrin et de désespoir.

Comme dans Le Voyage d’hiver, la déception, la mélancolie, le désir de mort sont au bout du chemin. Avec La Belle Meunière, le lied a cessé d’être, pour Schubert, un simple divertissement. Le chanteur, désormais arraché au rôle de l’observateur neutre, forcé de s’identifier au personnage du voyageur, ne retrouvera plus jamais le sol stable et rassurant de l'objectivité.

La Belle Meunière illustre avec Voyage d'Hiver l'apogée de la musique des Lieder au XIXème siècle.  

Gabriel et Louise Tchalik
L'intégrale du concert
Concert Générations France Musique, le live, avec Dania Tchalik, le Quatuor Tchalik, Sébastien Llinares...
Théâtre de l'Alliance Française