Sessions studio
Session studio

Francis Poulenc : Sonate pour violoncelle et piano - II. Cavatine

Durée : 6 minutes

Le violoncelliste Johannes Gray et la pianiste Anastasiya Magamedova interprètent le 2e mouvement (Cavatine) de la Sonate pour violoncelle et piano de Francis Poulenc. Extrait du concert Génération France Musique, le Live, enregistrée le 28 novembre 2020.

C'est en 1948 que Francis Poulenc a terminé de composer la Sonate pour violoncelle etpiano. Il l'a esquissé pour la première fois en 1940 à l'aube de la seconde guerre mondiale. Elle était dédié au violoncelliste français Pierre Fournier, qui avait contribué aux aspects techniques de la partie de violoncelle car le compositeur ne connaissait pas l'instrument. Si les bois inspirent particulièrement Poulenc en matière de musique de chambre, les instruments à cordes, eux, ne lui conviennent pas. 

Il aurait bien aimé, mais ce sont eux qui ne l’aiment pas ! Il s’en est souvent expliqué sans nous faire saisir où sont les points d’accrochage. « Tant y a que c’est toujours des cordes ! » Poulenc ne résistait pas au mauvais jeu de mots : « ce n’est pas dans mes cordes ».

Jugée par certains « agréable sans plus » la postérité de la sonate est pourtant plus forte que celle de la sonate pour violon composée 1942 et 1943 notamment en raison de sa supériorité. L'auteur Renaud Machart juge la Cavatine grave mais belle, le Finale « très réussi » mais déplore le manque de caractère du premier mouvement Allegro tandis que les commentaires du biographe Henri Hell sont davantage tranchés et précisent qu'en « dépit d'une très jolie Cavatine, elle n'a pas grand intérêt ».

Le Quatuor Zahir
L'intégrale du concert
Concert Générations France Musique, le live, avec les quatuors Zaïde et Zahir
Théâtre de l'Alliance Française
Compositeur
Francis Poulenc
Francis Poulenc