Concerts
Concert

Scriabine : Fantaisie en Si mineur, op. 28, par Alexander Melnikov

8 min
Scriabine : Fantaisie en Si mineur, op. 28, par Alexander Melnikov

Considérée comme l’une des oeuvres les plus difficiles du compositeur russe, cette Fantaisie dévoile une vraie richesse harmonique au prix d’accords particulièrement difficiles à plaquer sur le clavier.

Composée en 1900, la Fantaisie en Si mineur du compositeur russe Alexandre Scriabine (1872-1915) est une sonate pour piano seule où l’instrument est carrément assimilé à un orchestre. À cet égard, l’interprète doit pouvoir tenir et enchaîner des accords d’une complexité redoutable pendant le seul et unique mouvement. Celui débute par un thème majestueux auquel s’enchaîne un second motif d’une volupté fragile se muant pour conclure en un arc-en-ciel d’accords. L’histoire raconte que Scriabine aurait oublié avoir composé cette pièce qui compte parmi ses plus difficiles et que c’est Leonid Sabaneev, un musicologue spécialiste de son oeuvre, qui le lui aurait rappelé.

Le compositeur Sergueï Prokofiev à son piano (1939)
L'intégrale du concert
Alexander Melnikov interprète Chopin, Scriabine et Prokofiev
Salle Rameau, Lyon
Compositeur
Alexandre Scriabine
Alexandre Scriabine