Concerts
Concert

« El Prometeo » d'Antonio Draghi & Leonardo García Alarcón, Cappella Mediterranea & Choeur de Chambre de Namur

Durée : 2 heures 19 minutes

La Cappella Mediterranea et le Choeur de Chambre de Namur, sous la direction de Leonardo García Alarcón et de Thibaut Lenaerts, interprètent « El Prometeo » d'Antonio Draghi et de Leonardo García Alarcón. Concert donné le 15 juin 2018 à l'Opéra de Dijon.

Créé à Vienne le 22 décembre 1669, El Prometeo, « opéra italien en espagnol » d'Antonio Draghi demeurera dans l'ombre du silence pendant presque 350 ans ! La partition est conservée incomplète depuis la création à la Bibliothèque Léopoldine à Vienne, son ouverture et troisième acte ayant disparus. Opportunité parfaite pour le chef d'orchestre argentin Leonardo García Alarcón, spécialiste de la musique baroque et musicologue à la vocation pour redécouvrir, et faire découvrir, les œuvres encore méconnues du répertoire baroque.

Dans le projet déjà ambitieux d'une nouvelle représentation scénique de l'oeuvre de Draghi, García Alarcón s'impose le défi non des moindres de composer la musique manquante afin de compléter l'œuvre, suivant les traces musicales d'Antonio Draghi, lui-même exprimant les influences de Cavalliet de Monteverdiet de la la tradition lyrique vénitienne. Opéra aux influences italiennes, né sous la plume d'un compositeur italien, l'oeuvre s'exprime néanmoins en espagnol, composé sur un livret en espagnol assujetti aux influences de la domination politique de l'empire espagnol de l'époque et conçue pour les fêtes d’anniversaire de Marie-Anne d’Autriche, reine d’Espagne, à la Cour impériale de Vienne.

Inspiré d'une pièce de théâtre du poète et dramaturge Pedro Calderón de la Barca, le livret d'El Prometeo, sujet aux proportions titanesques, fait redescendre les dieux de la mythologie à l'échelle humaine : à la recherche de l’amour, le Prométhée de Draghi est un homme à la merci des émotions du cœur et de la psychologie humaine, mené par les dieux de la folie à la rédemption. Non le seul à souffrir des aléas de l'amour, l'histoire de Prométhée se superpose à celle de Pélée et de la nymphe marine Thétis.

Mise en scène de Laurent Delvert d'après des esquisses de travail de Gustavo Tambascio (décédé avant d'avoir pu aboutir sa mise en scène), encadre une intrigue qui mêle hommes et dieux digne des opéras vénitiens de l'époque à travers un décors à la fois sobre mais riche en, un accès visuel aux états d'âme et aux ressorts psychologiques des personnages.

« El Prometeo » d'Antonio Draghi & Leonardo García Alarcón, Cappella Mediterranea & Choeur de Chambre de Namur
L'intégrale du concert
« El Prometeo » d'Antonio Draghi & Leonardo García Alarcón, Cappella Mediterranea & Choeur de Chambre de Namur
Opéra de Dijon