Concerts
Concert

Beethoven : Concerto pour violon et orchestre en Ré majeur op. 61 (Renaud Capuçon)

45 min
Beethoven : Concerto pour violon et orchestre en Ré majeur op. 61 (Renaud Capuçon)

Daniel Harding dirige l'Orchestre de Paris et Renaud Capuçon dans le Concerto pour violon de Beethoven. Le plus long concerto du compositeur allemand mais aussi le seul dédié au violon.

Composé en 1806 par Ludwig van Beethoven (1770-1827), le concerto pour violon et orchestre en Ré majeur suscite à sa création les réserves de la critique. L’un des plus long concertos de Beethoven, il en est aussi le seul pour violon. Tout du long, la partition pour violon orne les lignes mélodiques jouées par l’orchestre plutôt que s’y opposer comme c'est parfois le cas chez le compositeur allemand.Lle premier mouvement Allegro ma non troppo dépasse largement en longueur les deux autres mouvements, le Largheto puis le Rondo. Originale, cette forme dévoile un fond d'une puissance toute propre au génie, magnifiée ici par le jeu de Renaud Capuçon.

Le violoniste Renaud Capuçon à la Philharmonie de Cologne
L'intégrale du concert
L’Orchestre de Paris interprète Beethoven, Gluck et Widman - avec Renaud Capuçon
Grande salle Pierre Boulez, Philharmonie 1, Paris