Concerts
Concert

Mozart : Concerto pour piano n°24 en ut mineur K491 par Anne Queffélec, sous la direction de Lio Kuokman

34 min
Mozart : Concerto pour piano n°24 en ut mineur K491 par Anne Queffélec, sous la direction de Lio Kuokman

Un concerto en trois mouvements : allegro, larghetto et allegretto. Composée en 1786, cette œuvre est un des seuls concertos de Mozart dans une tonalité mineure.

Wolfgang Amadeus Mozart compose son Concerto pour piano et orchestren°24 en do mineur, alors qu’il combat ses démons. Il comporte trois mouvements ; presque sans tonalité définie, l’allegro initial en do mineur est joué à l’unisson et contient tous les degrés de la gamme chromatique. En mi bémol Majeur, le larghetto semble d’une simplicité déconcertante par sa structure mélodique. Pourtant, il annonce bien le retour du thème, opéré en huit variations dans l’allegreto en mi bémol Majeur. Inspiré d’une marche funèbre, ce dernier mouvement clôt le Concerto n°24, à propos duquel Ludwig van Beethoven aurait dit : «Nous ne serons jamais capables de faire quoique ce soit de pareil ».

La pianiste Anne Queffelec (2013)
L'intégrale du concert
Mozart : Ouverture des Noces de Figaro et Concertos pour piano par le Sinfonia Varsovia avec Anne Queffélec
Parc du Château de Florans, La Roque d'Anthéron