Concerts
Concert

Ravel : Concerto pour piano et orchestre en sol majeur par Martha Argerich

Durée : 32 minutes

Martha Argerich interprète le Concerto pour piano et orchestre en sol majeur de Maurice Ravel aux côtés de l’Orchestre National de France, dirigé par Emmanuel Krivine. Enregistré le 5 octobre 2017 à l’Auditorium de la Maison de la Radio (Paris).

La composition du Concerto pour piano en sol majeur de Ravel est contemporaine de celle de son Concerto pour la main gauche, en 1929. Le premier est « solaire et turbulent », le second « sombre et désespéré », note le musicologue Nicolas Southon. 

A la fois poétique, envolée et formelle, l’œuvre fait référence à deux maîtres du concerto pour piano. A travers son deuxième mouvement, Ravel s’inspire directement du Larghetto tiré du Quintette avec clarinette de Mozart, compositeur qui demeure sa principale référence en termes de forme. Il se nourrit aussi de la musique de Saint-Saëns, modèle de virtuosité et d’éclat pianistique, et de celle de Liszt

Classique par sa forme en trois mouvements (Allegramente, Adagio assai et Presto), l’œuvre n’en est pas moins extrêmement moderne par ses emprunts au jazz, en particulier dans les deux derniers mouvements. L’Adagio est « comme improvisé », il « fait usage de la blue note et rappelle le récent jazz symphonique deGershwin. » Le Presto mêle quant à lui jazz et folklore dans une course effrénée entre le piano et l’orchestre. 

Martha Argerich et Emmanuel Krivine
L'intégrale du concert
Ravel, Rimski-Korsakov, Blacher... interprétés par Martha Argerich et l'Orchestre National de France
Auditorium, Maison de la Radio, Paris