Concerts
Concert

Mozart : Concerto pour clarinette et orchestre joué par Patrick Messina

Durée : 30 minutes

Patrick Messina interprète le Concerto pour clarinette et orchestre en la majeur de Wolfgang Amadeus Mozart avec l'Orchestre national de France dirigé par Bernard Haitink. Enregistré le 23 février 2015 à l'Auditorium de la Maison de la Radio (Paris).

Le Concerto pour clarinette en la majeur est joué deux mois avant la mort du maestro viennois, en 1791. Il s’inscrit dans une période de composition frénétique. La même année voit la naissance du Concerto pour piano n° 27, du Quintette à cordes K614, de l’Ave verum, des opéras La Clémence de Titus et La Flûte enchantée, et enfin du Requiem.

L’œuvre est destinée au clarinettiste Anton Stadler, ami de Mozart et membre de la même loge maçonnique. A l’origine, le Concerto était prévu pour être joué à la clarinette de basset, instrument qui permettait d’atteindre des notes plus graves. Mais dès la fin du 18e siècle il est adapté pour la clarinette que nous connaissons. Mozart avait déjà accordé de l’importance à l’instrument dans son Trio « des Quilles », dans la Clémence de Titus et surtout dans son Quinette pour clarinette en la majeur, d’ailleurs déjà dédié à Anton Stadler.

  1. Allegro
  2. Adagio
  3. Rondo
Bernard Haitink dirige Bruckner et Mozart
L'intégrale du concert
L'Orchestre national de France interprète Bruckner et Mozart - avec le clarinettiste Patrick Messina
Auditorium, Maison de la Radio, Paris