Concerts
Concert

Gustav Holst : Choral hymns from the Rig Veda H 99 Op.26 n°3

Durée : 15 minutes

Iris Torossian à la harpe et la Maîtrise de Radio-France dirigée par Sofi Jeannin interprètent les Choral hymns from the Rig Veda H 99 Op.26 n°3 de Gustav Holst . Extrait du concert de Noël donné en la Cathédrale de Chartres le 14 décembre 2019.

Ce tout début du XXe siècle fut marqué pour Holst par l’exploration de textes spirituels indiens qui eurent une influence déterminante sur son oeuvre. Outre son poème symphonique Indra, l’ode The Cloud Messenger pour choeur et orchestre, ou ses opéras Sita et Sàvitri, d’après le Ramayana et le Mahâbhârata, Holst s’inspira du texte fondateur de l’hindouisme dans ses Choral Hymns opus 26 d’après le Rig Véda, conçus en quatre « groupes » ou recueils à partir de 1907. Traduisant lui-même du sanskrit en anglais ces hymnes védiques, Holst en écrivit le troisième recueil en 1910 pour choeur de femmes et harpe (ou piano).

Enseignant la musique aux pensionnaires de l’Allen’s Girls’ School à partir de 1905, et acceptant deux ans plus tard la direction de la Saint Paul’s Girls’ School, Holst profita de sa connaissance intime du choeur féminin pour écrire ces pages. Quant au « coeur » féminin, c’est celui d’une de ses choristes, Isobel Harrisson, qu’il réussit à conquérir, devenant en 1901 et jusqu’à sa mort son légitime époux. De cette union naîtra en 1907 une enfant unique, Imogen Holst, future compositrice. Marqué par l’oeuvre de Ravel, dont son Introduction et Allegro pour harpe, flûte, clarinette et quatuor à cordes de 1905, Holst utilise ici les sonorités immatérielles de la harpe pour évoquer l’univers cosmique du Rig Véda. « Je crois expressément à la fraternité sous toutes ses formes comme étant l’idéal de ce monde. Et pour l’avenir, je suis assez Hindou pour croire que la Fraternité se transformera en Unité, mais il y a là une question qui va bien au-delà des mots », déclara le musicien, qui s’attache ici à quatre des textes sacrés : Cantique à l’aube, Cantique aux eaux, Cantique à Vena, Cantique des voyageurs.

Iris Torossain à la harpe et la Maîtrise de Radio France dirigée par Sofi Jeannin
L'intégrale du concert
Concert de Noël de la Maîtrise de Radio France en la Cathédrale de Chartres
Cathédrale,Chartres