Concerts
Concert

Rameau : Chant d'allégresse et de Victoire (La Naissance d'Osiris )

Durée : 1 minute

Les Arts Florissants interprètent le Chant d'allégresse et de Victoire extrait de La Naissance d'Osiris sous la direction de William Christie et Paul Agnew. En direct de la Grande Salle Pierre Boulez de la Philharmonie de Paris.

La Naissance d'osiris est un Acte de Ballet, une courte pièce composée en un seul acte de pur divertissement combinant spectacle, musique et danse dans le cadre d’une intrigue amoureuse sans prétention et souvent tirée de la mythologie.  D'après le livret de Louis de Cahusac, cette pièce est représentée au château de Fontainebleau, le 12 octobre 1754, pour célébrer la naissance du duc de Berry, futur Louis XVI, intervenue le 23 août 1754. Conçue pour les divertissements dansés à la Cour de Fontainebleau, Jean Philippe Rameau est alors âgé de 71 ans lorsqu'il reçoit cette commande. Louis de Cahusac s’inspira d’une fable tirée de la mythologie égyptienne :

Une femme de Thèbes, nommée Pamilie, en sortant du temple de Jupiter, entendit une voix qui lui annonçait la naissance d’un héros qui devait faire un jour la félicité de l’Égypte. C’était Osiris qu’elle éleva et qui fut dans les suites un des plus illustres bienfaiteurs de l’humanité. Pour conserver la mémoire de cet évenement, les Égyptiens instituèrent la Fête Pamilie, dans laquelle on avait soin de le retracer (Le Mercure de France).

La Naissance d’Osiris fut l’occasion pour Rameau d’illustrer l’idée de Cahusac de ballet figuré ou danse en action. Loin du regard implacable des critiques parisiens dans une période où le tumulte de la querelle des Bouffons agitait la scène musicale, Rameau a pu s’essayer à d’autres styles européens. Une grande liberté émane alors de ces partitions, dans lesquelles Rameau explore à sa façon la diversité culturelle du siècle des Lumières.

Dans les Jardins de William Christie à Thiré en Vendée (85)
L'intégrale du concert
Odyssée Baroque : Les Arts Florissants
Grande salle Pierre Boulez-Philharmonie