Sessions studio
Session studio

Antonio de Cabezón : Tiento de primer tono (Jesús Noguera Guillén)

Durée : 5 minutes

Le claveciniste Jesús Noguera Guillén interprète "Tiento de primer tono" d'Antonio de Cabezón. Extrait du concert Génération France Musique, le Live, enregistré le 26 septembre 2020 au Théâtre de l'Alliance Française et présenté par Clément Rochefort.

Figure emblématique de l'Espagne du Siècle d'or au service de Charles Quint et de Philippe II, Antonio de Cabezon est le premier grand compositeur espagnol pour les instruments à clavier, vu comme le fondateur de l'école d'orgue. S'il écrivit par ailleurs un bon nombre d'œuvres vocales, Cabezon a surtout composé un vaste ensemble de pièces à destination instrumentale : des tientos ces pièces concises et inspirées en forme d'écriture contrapuntique destinées à un usage liturgique et ses diferencia, sorte de variations sur des airs de danse de l‘époque ou sur des mélodies profanes.

Les tientos, cette forme ibérique par excellence, occupent la plus grande place dans l'écriture instrumentale au XVIème et XVII ème siècle en Espagne. C'est une pièce pour orgue généralement à 4 voix composée d'une série de sections en imitation sur différents thèmes, tout comme le ricercare en Italie.

Situé entre la Fantaisie et le Ricercare italien, le Tiento compte parmi les formes originelles de la fugue classique. Les Tientos de Antonio de Cabezon représentent dans leur ensemble ce qu'il a composé de plus accompli. Il y fait preuve d'une capacité d'invention illimitée appuyée sur une fantaisie contrapuntique proprement stupéfiante. Certes, ces œuvres restent marquées par une austérité toute castillane, mais on résiste difficilement à  « ce lyrisme intériorisé où se reflète la noblesse caractéristique de l'Espagne. » Adélaïde de la Place, dans « Diapason  » (455), janvier 1999

L'ensemble Sequenza 9.3
L'intégrale du concert
Concert Génération France Musique, le live, du 26 septembre 2020
Théâtre de l'Alliance Française
Compositeur
Antonio de Cabezon