Concerts
Concert

Claude Debussy : Gigues (3 images L 122)

Durée : 9 minutes

L’Orchestre Philharmonique de Radio France sous la direction de Klaus Mäkelä interprète Gigues, la première des 3 images L 122 de Claude Debussy. Extrait du concert donné le 6 mars 2020 à l’Auditorium de la Maison de la Radio à Paris.

On connaît la phrase célèbre de Debussy dans Monsieur Croche : « Il me semblait que, depuis Beethoven, la preuve de l’inutilité de la symphonie était faite. » Et puis : « Aussi bien, chez Schumann et Mendelssohn n’estelle plus qu’une répétition respectueuse des mêmes formes avec déjà moins de force. » Illustrer une forme éprouvée, s’acharner sur un plan considéré comme vieilli, voilà bien ce qui déplaisait à Debussy – qui écrivit pourtant trois sonates à la fin de sa vie ; il est vrai que la guerre faisait rage et que le musicien, accablé par la maladie, voulait retrouver un esprit français qui avait brillé au XVIIIe  siècle et qu’on avait selon lui négligé depuis lors. 

C’est ainsi que vit le jour La Mer, créée en 1905. Quatre ans auparavant toutefois, Debussy avait déjà réuni trois Nocturnes pour orchestre. Il fera mieux avec les Images, elles aussi composées de trois parties (« Gigues », « Iberia », « Rondes de printemps »), la deuxième comportant elle-même trois volets, telle une mise en abyme du triptyque. 

On ne cherchera pas ici la même unité que dans La Mer. Chronologiquement, « Iberia », parfois jouée comme une œuvre en soi, fut achevée dès 1908, quelques mois avant « Rondes de printemps » (1909). Quant à « Gigues », d’abord intitulé « Gigues tristes », c’est André Caplet, l’ami de Debussy, qui en achèvera l’orchestration en 1912, même si certains, tel François Lesure, mettent en doute cette collaboration : « Âme meurtrie dont la pudeur, cependant, s’inquiète et s’effarouche du lyrisme des épanchements », disait Caplet de Debussy. Après une délicieuse entrée en matière effleurée de harpe et de célesta, le hautbois d’amour et la percussion disent toute l’ironique légèreté de la musique.

Christian Wasselin (extrait du programme de salle)

Klaus Mäkelä
L'intégrale du concert
Debussy, Salonen et Sibelius par Klaus Mäkelä et le Philharmonique de Radio France
Auditorium de la Maison de la Radio,Paris
Compositeur
Claude Debussy
Claude Debussy