Concerts
Concert

Schumann : Trois Fantasiestücke pour piano op 111

12 min
Schumann : Trois Fantasiestücke pour piano op 111

Le pianiste Abdel Rahman el Bacha interprète les trois Fantasiestücke op 111 de Robert Schumann. Enregistré le 24 juillet 2019 au Parc du Château de Florans dans le cadre de la 39ème édition du Festival international de piano de la Roque d’Anthéron.

On connaît mieux les œuvres des années 1830 et 1840 de Robert Schumann que celles des dernières années ayant souffert d’incompréhension alors même que le compositeur jouissait d’une place centrale dans le paysage musical germanique, qui avait perdu en 1847 l’une de ses plus grandes figures, Mendelssohn. Compositeur mais aussi poète, amoureux et tourmenté jusquà la folie, Schumann incarne le musicien Romantique : passionné, fantasque et dépressif.   

C’est en 1851 trois ans avant de se jeter dans le Rhin, qu’il compose Fantasiestücke pour piano op 111 revenant à son instrument de jeunesse, le piano pour lequel il a consacré les dix premières années de sa vie de compositeur entre 1829 et 1839. Dans cette œuvre il retrouve le ton passionné qui était celui des Phantasiestücke op. 12 composées en 1837.  

Clara Schumann note dans son journal en septembre 1851 «  R. a composé trois pièces pour piano d’un caractère grave et passionné qui me plaisent énormément ». 

Le pianiste Abdel Rahman El Bacha
L'intégrale du concert
Récital du pianiste Abdel Rahman El Bacha
Parc Château Florans, La Roque d'Anthéron
Compositeur
Robert Schumann
Robert Schumann