Concerts
Concert

15 variations et fugue sur un thème original en Mi bémol Majeur op 35 "Eroica"

Le pianiste François-Frédéric Guy joue les Variations « Eroïca » op.35 de Beethoven. Concert donné le 16 septembre 2018 au Festival Les Solistes à Bagatelle à Paris

1802, une année décisive dans la vie de Ludwig van Beethoven : le 6 octobre, au plus bas de sa vie, il écrit le fameux « Testament de Heiligenstadt » destiné à ses frères Karl et Johann, lettre dans laquelle il exprime son désespoir face à sa surdité croissante. Mais le compositeur décide d'affronter son destin plutôt que de se rendre : ainsi commence la période « Héroïque » de Ludwig van Beethoven.

Composées entre l'été et l'hiver 1802, les Variationsop.35(1802) pour piano de Ludwig van Beethoven sont surnommées « Eroica » en référence au thème repris un an plus tard dans le dernier mouvement de la Symphonie n°3 « Eroica ». Mais ce fameux thème figure également dans deux œuvres composées avant les Variations op.35 : la finale du ballet Les Créatures de Prométhée (1800) et dans la septième des Douze contredanses WoO 14 (1800-1801). 

Composition atypique et hors normes par son usage dans une œuvre classique d'éléments typiques du genre baroque comme la fugue, le canon, l'ostinato, et la passacaille, les Variations sont « élaborées d'une manière toute nouvelle » selon le compositeur dans une lettre à son éditeur Breitkopf & Härtel en 1802.

Debussy, Murail et Beethoven par François-Frédéric Guy au Festival Les Solistes à Bagatelle
L'intégrale du concert
Debussy, Murail et Beethoven par François-Frédéric Guy au Festival Les Solistes à Bagatelle
Orangerie de Bagatelle, Paris
Compositeur·rice
Ludwig van Beethoven
Ludwig van Beethoven