Concerts
Concert

15 variations et fugue sur un thème original en Mi bémol Majeur op 35 "Eroica"

23 min
15 variations et fugue sur un thème original en Mi bémol Majeur op 35 "Eroica"

Le pianiste François-Frédéric Guy joue les Variations « Eroïca » op.35 de Beethoven. Concert donné le 16 septembre 2018 au Festival Les Solistes à Bagatelle à Paris

1802, une année décisive dans la vie de Ludwig van Beethoven : le 6 octobre, au plus bas de sa vie, il écrit le fameux « Testament de Heiligenstadt » destiné à ses frères Karl et Johann, lettre dans laquelle il exprime son désespoir face à sa surdité croissante. Mais le compositeur décide d'affronter son destin plutôt que de se rendre : ainsi commence la période « Héroïque » de Ludwig van Beethoven.

Composées entre l'été et l'hiver 1802, les Variationsop.35(1802) pour piano de Ludwig van Beethoven sont surnommées « Eroica » en référence au thème repris un an plus tard dans le dernier mouvement de la Symphonie n°3 « Eroica ». Mais ce fameux thème figure également dans deux œuvres composées avant les Variations op.35 : la finale du ballet Les Créatures de Prométhée (1800) et dans la septième des Douze contredanses WoO 14 (1800-1801). 

Composition atypique et hors normes par son usage dans une œuvre classique d'éléments typiques du genre baroque comme la fugue, le canon, l'ostinato, et la passacaille, les Variations sont « élaborées d'une manière toute nouvelle » selon le compositeur dans une lettre à son éditeur Breitkopf & Härtel en 1802.

Debussy, Murail et Beethoven par François-Frédéric Guy au Festival Les Solistes à Bagatelle
L'intégrale du concert
Debussy, Murail et Beethoven par François-Frédéric Guy au Festival Les Solistes à Bagatelle
Orangerie de Bagatelle, Paris