Concerts
Concert
Samedi 10 juin 2017
1h 35mn

Le quatuor Manfred interprète Johannes Brahms, Florence Baschet et Robert Schumann

  • 41mn 57s
    Johannes Brahms : Sextuor à cordes n°2 en sol majeur op.36 joué par le quatuor Manfred
  • 22mn 16s
    Florence Baschet : Manfred, cycle pour quatuor à cordes joué par le quatuor Manfred
  • 31mn 31s
    Robert Schumann : Quintette pour piano et cordes en Mi bémol Majeur op 44 joué par le quatuor Manfred

A l’occasion de ses trente ans, le quatuor Manfred, composé des violonistes Marie Béreau et Luigi Vecchioni, de l’altiste Emmanuel Haratyk et du violoncelliste Christian Wolff, donne un concert à l’Opéra de Dijon.

Auditorium - Opéra, Dijon

La première œuvre abordée est le Sextuor à cordes n°2 en sol majeur de l’opus 36 de Johannes Brahms. Composé entre 1865 et 1866, le sextuor est en forme d’adieu. Le motif AGHA s’y déploie, en rappel à Agathe von Siebold qui occupa longtemps une place de choix dans le cœur de Brahms.

La seconde œuvre est une commande passée à la compositrice Florence Baschet spécialement pour l’événement. Elle porte en titre le nom du quatuor et met en musique sept scènes tirées du poème Manfred de Lord Byron. A chaque scène son atmosphère à laquelle les mots ne sont pas nécessaires.

Après l’entracte, le quatuor poursuit avec le Quintette pour piano et quatuor à cordes de Robert Schumann, considéré aujourd’hui comme l’un des manifestes musicaux du romantisme. On y entend l’écho de la Symphonie Héroïque de Beethoven et du Trio de l’op.100 de Schubert.

Johannes Brahms : Sextuor à cordes n°2 en sol majeur op.36 joué par le quatuor Manfred
Florence Baschet : Manfred, cycle pour quatuor à cordes joué par le quatuor Manfred
Robert Schumann : Quintette pour piano et cordes en Mi bémol Majeur op 44 joué par le quatuor Manfred