Concerts
Concert
Vendredi 19 avril 2013

L'Orchestre philharmonique de Radio France joue Kaija Saariaho

Santtu-Matias Rouvali dirige l'Orchestre philharmonique de Radio France dans trois oeuvres de la compositrice finlandaise Kaija Saariaho : "Asteroid 4179 : Toutatis", "Lanterna Magica" et "Leino songs". Concert enregistré le 19 avril 2013 à la Cité de la Musique (Paris).

Cité de la Musique, Paris

Toutes les oeuvres

Concert L'Orchestre philharmonique de Radio France joue Kaija Saariaho – Écouter en replay
L'Orchestre philharmonique de Radio France joue Kaija Saariaho, © Radio France

Kaija Saariaho s’inspire ici de l’astéroïde Toutatis, dont l’orbite est passée proche de la Terre à plusieurs reprises, notamment en 2004 et en 2012. Fascinée par « sa forme inhabituelle et la complexité de sa rotation », la compositrice finlandaise se lance dans l’écriture d’une brève pièce pour orchestre en 2005. Elle « était destinée à compléter le projet deSimon Rattle et de l’Orchestre Philharmonique de Berlin autour des Planètes de Holst. »

La « Laterna Magica » fait de son côté écho à l’autobiographie d’Ingmar Bergman, dont elle reprend le titre. A travers l’emploi de différents tempos, Kaija Saariaho entend reproduire la variété des paramètres d’une lanterne magique, « première machine capable de créer l’illusion d’une image en mouvement ».

Enfin, les « Leino Songs » reprennent les textes du poète finlandais Eino Leino. Les thèmes de la solitude et de la mort sont sans cesse confrontés à la lumière créatrice. « Chaque chanson est une vision éblouissante sur la plage noire de la mélancolie », selon Susanna Välimäki. Les mélodies ont été composées pour la voix d’Anu Komsi« qui contient de la noirceur aussi bien que de la clarté ».