Broadway n'a pas peur du black-out

Le soir du 13 juillet, le quartier de Manhattan a été frappé par une panne d'électricité géante, obligeant la plupart des théâtres à annuler leurs représentations. Mais certains ont contourné le problème en délocalisant les spectacles à l'extérieur.

Broadway n'a pas peur du black-out
Broadway plongé dans l'obscurité à cause d'une panne d'électricité, le 13 juillet 2019, © Getty / Byron Smith / Intermittent

The show must go on. Le Carnegie Hall a appliqué à la lettre cette phrase emblématique de Broadway. Le 13 juillet au soir, une partie du quartier de Manhattan était frappée par une panne d'électricité géante. Feux de signalisation, panneaux publicitaires... plus rien ne fonctionne. Alors que la nuit tombe, la zone est plongée dans l'obscurité. Dans les théâtres de Broadway, les spectacles doivent s'arrêter. La panne s'éternise, elle durera plus de trois heures, les représentations sont annulées et les spectateurs invités à rentrer chez eux. 

Mais à Broadway, le spectacle est roi. Certains artistes poursuivent les shows sur les trottoirs, encore éclairés à la lumière naturelle en début de soirée. Ainsi, la chorale qui se produisait au Carnegie Hall fait profiter tout le quartier de la musique. Le black out est intervenu pendant un programme Passion Through Performance.

La fête sans éclairage

L'événement prend même une tournure festive, lorsque la troupe du Carnegie Hall est imitée par celles d'autres établissements de Broadway. La foule vient chanter avec les artistes, et des concerts de rues s'organisent dans le quartier. Alors que la lumière baisse, l'éclairage est assuré par les quelques sources qui ne sont pas touchées par la panne, notamment les phares de voitures. 

Mais au-delà de l'aspect réjouissant de ces images, le black out a pris une forme politique. Le maire de New York a été vivement critiqué pour son absence lors de l'événement. Bill de Blasio était en déplacement dans l'Iowa, en train de faire campagne pour l'investiture démocrate à laquelle il est candidat. La panne, qui a touché quelque 72 000 personnes, a été réparée dans les premières minutes du 14 juillet.