René Zosso : décès d'un gardien de la vielle à roue

Il a été l'un des grands connaisseurs de la vielle à roue durant près de 60 ans, a sorti l'instrument de son aspect strictement médiéval. René Zosso est décédé le 31 juillet à 85 ans.

René Zosso : décès d'un gardien de la vielle à roue
Une vielle à roue, instrument dont René Zosso était spécialiste, © AFP / Museo Bardini Florence Italie / Luisa Ricciarini

C'est Jordi Savall, avec lequel il a beaucoup collaboré, qui a annoncé la nouvelle sur les réseaux sociaux. René Zosso est décédé le 31 juillet à 85 ans. Le nom de René Zosso, né à Genève en 1935, restera associé à la vielle à roue. Il découvre l'instrument dans un théâtre universitaire et donne ses premiers concerts dès 1962. Plus intéressé par ses possibilités sonores que par le répertoire traditionnel, il collabore avec le Groupe de Recherche Musicale de Pierre Schaeffer dans les années 1960 et 1970. Ses recherches sonores ne l'empêchent pas de participer à des productions médiévales, notamment avec l'Autrichien René Clemencic, autre spécialiste des musiques moyenâgeuses. Depuis 1972, il était le vielleux attitré de l'orchestre Clemencic Consort, ainsi que le chanteur. René Zosso savait déclamer en français, latin et occitan avec la prosodie de l'époque.

Jordi Savall et Anne Osnowycz, les compagnons de route

René Zosso a beaucoup collaboré avec Jordi Savall, de 1979 à 2012, sur scène et en studio. En 2010, le musicien espagnol avait fait appel à lui pour une Tragédie cathare à l'abbaye de Fontfroide. Il joue sur Estampies et danses royales en 2008 et endosse le rôle de récitant dans plusieurs productions discographiques. La musique ancienne constitue la majorité de son oeuvre sur disques, mais René Zosso a aussi participé à des enregistrements de musique électroacoustique, avec Anne Osnowycz, autre spécialiste des instruments anciens : vielle, épinette des Vosges, citéra... Elle a longtemps accompagné René Zosso, « le dernier grand troubadour des temps modernes », comme le qualifie son ami Jordi Savall dans son hommage.