Au fil de l'actu
Entretien
Lundi 18 octobre 2021
3 min

Centenaire Brassens : l'imaginaire parisien du chanteur célébré au Hall de la Chanson

Georges Brassens, né le 22 octobre 1921, est honoré partout en France. Le Hall de la Chanson fête en grande pompe cet événement, en privilégiant le visage parisien du chanteur...

Centenaire Brassens : l'imaginaire parisien du chanteur célébré au Hall de la Chanson
Georges Brassens aurait eu 100 ans cette année... Le Hall de La Chanson à Paris fête évidemment cet anniversaire, © Getty / KEYSTONE-FRANCE/Gamma-Rapho

Dans quelques jours on fête le centenaire de Georges Brassens, né le 22 octobre 1921. Ce mois d’octobre est l’occasion de rappeler également que le chanteur nous a quittés le 29 octobre 1981, il y a 40 ans donc.
Serge Hureau, fondateur et directeur du Hall de la Chanson situé à Paris, a eu évidemment à cœur de fêter comme il se doit ce monument de la chanson française. Mais c’est sur la carrière parisienne que le centre a souhaité se tourner : "Brassens a chanté son pays natal, à Sète, mais il a quitté à 18 ans après des problèmes de délinquance. Il a ensuite passé sa vie à Paris : de ses 18 ans jusqu’à sa mort à 60 ans".
Ainsi, c'est avec le spectacle "Brassens, la mauvaise herbe", à voir jusqu'au 21 octobre, que Le Hall de la Chanson rend hommage au chanteur. En Parallèle, le spectacle "Le prof de Brassens" tente de pénétrer dans l'univers et de percer le mystère Brassens...

"La question de l’arrangement est primordiale dans la chanson, c’est un vrai travail de recherche" Serge Hureau

Le Hall de la Chanson, labellisé centre national du patrimoine de la chanson, n’est pas seulement un lieu de diffusion de spectacles. En effet, le centre souhaite former la jeune génération de chanteurs. Ainsi le Théâtre-École des répertoires de la Chanson forme chaque année 14 artistes (comédiens-chanteurs et musiciens) dans l’interprétation et l’arrangement de chansons.
Cette mission est éminemment importante pour Serge Hureau car elle permet d’ancrer le répertoire de la chanson dans notre époque : "On veut dépoussiérer la chanson et s’éloigner de la copie conforme. Il faut parler aux oreilles de notre temps. Et cela passe par l’apprentissage de l’arrangement et de l’interprétation".

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
L'équipe de l'émission :