Zubin Mehta refuse de continuer à diriger au Palais des Arts de Valence

Le chef d’orchestre Zubin Mehta a annoncé son intention de ne plus se produire au Palais des Arts de Valence, dont il est le chef principal, en protestation contre le licenciement de la directrice de l’institution Helga Schmidt.

Zubin Mehta refuse de continuer à diriger au Palais des Arts de Valence
Zubin Mehta

Mardi 12 mai, le chef d’orchestre indien Zubin Mehta a annoncé à la presse qu’il ne dirigerait plus de concerts au Palais des Arts de valence (Espagne) jusqu’à nouvel ordre. Le maestro proteste contre le licenciement de la directrice de l’institution Helga Schmidt, soupçonnée de détournement de fonds publics, d’abus de pouvoir, de falsification de documents, et placée en garde à vue en janvier dernier pour ces raisons.

De son côté, Zubin Mehta dénonce un « complot politique » contre Helga Schmidt, ainsi que l’absence de preuves contre elle. Le chef d’orchestre a donc décidé de ne plus diriger au Palais des Arts tant que toute la lumière ne sera pas faite sur le cas de la directrice.

Zubin Mehta s’élève particulièrement contre l’accusation selon laquelle Hega Schmidt aurait payé des salaires excessifs aux chefs d’orchestre et artistes lyriques célèbres. Les prix pratiqués étaient, selon le chef indien, normaux au regard de leur talent et du fait que « Valence n’est pas la Scala ».

Né à Bombay en 1936, Zubin Mehta travaille au palais des Arts de Valence depuis son inauguration en 2006, après avoir été directeur de l’Opéra d’Etat de Bavière de 1998 à 2006. Directeur musical de l’Orchestre philharmonique d’Israël depuis 1968, il dirige régulièrement l’Orchestre philharmonique de Vienne lors des traditionnels concerts du Nouvel an.

Sur le même thème