Xavier de Maistre, Marie-Josèphe Jude... Ce week-end, sur France Musique

Que ce soit grâce à une vocalise dans un opéra ou à un trille dans un concerto, qu’il s’agisse d’un terme technique ou d’un degré d’émotion, la vibration est omniprésente dans la musique classique. Ce week-end, France Musique propose à ses auditeurs de frémir à l’écoute de Guillaume Tell, de succomber à la voix de l’ensorceleuse Manon, ou encore d’être bercés par l’harmonie que dégage un quatuor.

Xavier de Maistre, Marie-Josèphe Jude... Ce week-end, sur France Musique
visuel ondes 603x380

Figures opératiques

Pour la Soirée lyrique, samedi à 19h, Judith Chaine présentera Guillaume Tell de Rossini, construit autour du héros légendaire qui a œuvré pour l’indépendance de la Suisse. L’opéra, enregistré cet été dans le cadre du festival Rossini, sera dirigé par Michele Mariotti à la tête de l’orchestre de Bologne.

A 14h dimanche, l’émission Lirico Spinto sera consacrée à la figure de Manon Lescaut, femme sensuelle et complexe que l’on trouve au cœur de deux opéras, l’un de Jules Massenet et l’autre de Giacomo Puccini. Les versions française et italienne seront rapprochées et confrontées par Stéphane Grant.

Beaucoup de cordes

Samedi à 12h30, Gaëlle le Gallic proposera d’écouter le Quatuor op. 16 d’Albéric Magnard interprété par le quatuor Ellipse, un ensemble constitué de jeunes musiciens de l’Orchestre National de France dont le talent sera souligné à nouveau par Stéphane Goldet dans les Plaisirs du quatuor, dimanche à 15h30, cette fois dans un programme Mozart / Schumann.

Ce seront des cordes d’un autre type qui résonneront dans les Plaisirs d’amour de Frédéric Lodéon, samedi à 14h : les 47 cordes de la harpe de Xavier de Maistre, déjà présent au micro de Lionel Esparza mercredi 9 octobre dans le Magazine, ainsi que les cordes pincées du clavecin de Stéphane Fuget, mais aussi les cordes frappées du piano de Louis Schwizgebel.

Des cordes frappées

Le piano sera un instrument mis en valeur à différentes reprises ce week-end sur France Musique. Dimanche matin à 7h, Gaëlle Le Gallic commentera le premier CD de Stefan Chaplikov, un enregistrement des Variations de Brahms.

Brahms offrira aussi le sujet de La tribune des critiques de disques, dimanche à 19h : Christian Merlin, Piotr Kaminski et Jean-Charles Hoffelé compareront six versions de la Sonate n°1 pour piano et violon.

Dimanche à 12h30, dans le prolongement de la journée spéciale Anne Queffélec du jeudi 10 octobre, Thierry Beauvert recevra Marie-Josèphe Jude, ancienne élève de la pianiste à Nice.

Hommages

Samedi à 18h, Karine Le Bail consacrera un deuxième épisode des Greniers de la mémoire à Léo Ferré, musicien-poète qui chérissait tout particulièrement son rapport à l’écriture, ce dont témoignent les entretiens et autres archives inédites INA diffusées à cette occasion.

Du côté du jazz, samedi soir à 23h, Xavier Prévost rendra hommage à une grande pianiste, Marian McPartland, décédée le 20 août dernier à l’âge de 96 ans.

Enfin, le milieu de la danse a dit adieu jeudi 10 octobre à une étoile parmi les plus grandes, Agnès Letestu. L’Air des lieux a passé toute une journée avec elle, sous les coupoles de l’Opéra Garnier, de sa loge aux studios de répétition, quelques jours avant le jour J… Non sans émotion, Stéphane Grant relatera les derniers instants du quotidien de la danseuse dimanche soir, à 22h30.

La semaine prochaine...

files.flipsnack.comBon week-end, à l'écoute de France Musique !