Woody Allen fera équipe avec Plácido Domingo à Madrid

Le nouveau directeur du Teatro Real de Madrid Joan Matabosch a présenté sa prochaine saison, dans laquelle le cinéaste Woody Allen signera la mise en scène de Gianni Schicchi, de Puccini.

Woody Allen fera équipe avec Plácido Domingo à Madrid
Woody Allen en 2008 pour la présentation de son film "Vicky Cristina Barcelona"

Choisi pour succéder à Gérard Mortier, atteint d’un cancer, à la direction du Teatro Real de Madrid, Joan Matabosch a dévoilé lundi 17 février sa programmation pour la saison 2014/2015 de l’institution madrilène. Avec deux créations, de nombreuses voix espagnoles et des noms prestigieux avancés – comme ceux de Woody Allen et de Plácido Domingo - cette nouvelle saison fait déjà beaucoup parler d’elle.

Le réalisateur américain fera équipe avec Plácido Domingo pour faire revivre la production de Gianni Schicchi, de Puccini, montée pour la première fois à Los Angeles en 2008. Cette mise en scène était un hommage au cinéma italien des années 1940-50. Le ténor espagnol, absent de la production de 2008, devrait chanter le rôle titre à Madrid. Mais Joan Matabosch a cependant fait part de ses inquiétudes, face aux accusations qui pèsent sur Woody Allen.

La courte durée de Gianni Schicchi (habituellement présentée avec les deux autres œuvres qui composent le triptyque de Puccini), permettra au directeur de la programmer conjointement à Goyescas d’Enrique Granados.

Avec un budget de 12,9 millions d’euros, le nouveau directeur du Teatro Real souhaite renouer avec la tradition (reprise de la Fille du Régiment, de Carmen …) sans pour autant marquer de rupture avec son prédécesseur Gérard Mortier. Ce dernier conserve le titre de conseiller artistique, et voit deux de ses productions confirmées au programme de la prochaine saison : El Publico, de Mauricio Sotelo (une adaptation de l’œuvre inachevée de Federico Garcia Lorca) et La Ciudad de las mentiras d’Elena Mendoza.

La mise en scène de Fidelio de Beethoven sera signée par Alex Ollé, de la compagnie barcelonaise La Fura dels Baus, comme un trait d’union entre Gérard Mortier, qui affectionnait particulièrement la compagnie, et Joan Matabosch, ancien directeur du Liceu de Barcelone où La Furadels Baus s’est produite de très nombreuse fois.

Sur le même thème