Vol d'un théorbe dans l'Ain

Le musicien David Chevallier lance un appel après le vol de son théorbe, survenu lors du cambriolage dans une salle des fêtes de Foissiat (Ain) dans la nuit du vendredi 29 au samedi 30 novembre.

Vol d'un théorbe dans l'Ain
A droite, le théorbe volé , © David Chevallier

« Je ne laisse jamais cet instrument... là, je l'ai laissé pour des histoires de changements de températures car ce sont des instruments sensibles » témoigne le musicien David Chevallier à nos confrères de France 3 Auvergne-Rhône-Alpes. Dans la nuit du vendredi 29 au samedi 30 novembre, son théorbe, ainsi qu'un banjo et du matériel de concert, ont été volés lors du cambriolage de la salle Multimédia de Foissiat, à quelques kilomètres de Bourg-en-Bresse, dans l'Ain. 

Au lendemain du vol, le musicien devait se produire avec l'ensemble Les traversées baroques dans l'après-midi, mais le ciné-concert a été annulé. David Chevallier a néanmoins pu se faire prêter un instrument pour se produire à Fontenay-sous-Bois (Val-de-Marne) samedi soir. A ce jour, l'instrument volé reste introuvable, et l'artiste lance un appel à qui pourrait l'aider à le retrouver :

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Paramétrer les cookies

Joint vendredi 6 décembre par France Musique, le musicien déclare que la situation n'a pas évolué depuis le vol, et se montre pessimiste quant aux chances de retrouver son instrument.