Une voix s’éteint : Jacques Chancel est mort

Mythique animateur de « Radioscopie » sur France Inter, le journaliste Jacques Chancel s’est éteint ce mardi 23 décembre 2014 à l’âge de 86 ans.

Une voix s’éteint : Jacques Chancel est mort
Jacques Chancel (©MaxPPP)

Herbert von Karajan, Pierre Boulez, Yehudi Menuhin, Maurice Martenot… Avec quelle grande personnalité Jacques Chancel ne s’est-il pas entretenu ? Près de 7 000 émissions sur France Inter, où il anime Radioscopie pendant 24 ans, trois grandes émissions de télévision (Grand Amphi en 1971 – 1972, Lignes de mire de 1994 à 1998 et surtout Le Grand Echiquier de 1972 à 1989) : Jacques Chancel a écouté et interrogé de nombreuses personnalités de la vie musicale. Le journaliste est mort ce mardi 23 décembre 2014. Il avait 86 ans.

Lionel Esparza rend hommage à Jacques Chancel dans le magazine de ce mardi 23 décembre, de même que Frédéric Lodéon dans Carrefour de Lodéon, à 16h.

L’indicatif de Radioscopie est entré dans la légende, tout comme bon nombre de ses entretiens. Né le 2 juillet 1928 à Ayzac-Ost (Hautes-Pyrénées), il se fait vieillir de deux ans pour partir à Saïgon à l’âge de 17 ans, où il devient correspondant de Radio France Asie et correspondant de guerre pour Paris Match. De retour en France, il propose à France Inter une émission d’une heure d’entretien sans interruption : Radioscopie naît en 1968, et ne quittera les ondes qu’en 1982.

24 années pour s’entretenir avec les « Grands » de ce monde : Jean-Paul Sartre, Roland Barthes, Chagall, Salvador Dali… Mais aussi les immenses personnalités de la musique classique : Arthur Rubinstein, Yehudi Menuhin, Alain Lombard, Pierre Boulez, Maurice Martenot, Herbert von Karajan

L’un de ses seuls regrets fut, justement, de ne pas avoir pu réaliser d'émission avec Maria Callas. Alors qu’il voulait monter un Grand Echiquier avec la cantatrice, celle-ci refusa, lui confiant « J’ai tout perdu, ma voix et ma vie ». De cet échec naquit néanmoins une intimité, et des échanges réguliers pendant une année.