Les salles de spectacle pourront-elles rouvrir le 15 décembre ?

Alors que les salles de spectacles se préparent à rouvrir le 15 décembre, la limite fixée par Emmanuel Macron de 5000 contaminations au Covid-19 par jour semble loin d'être atteinte.

Les salles de spectacle pourront-elles rouvrir le 15 décembre ?
Réouverture compromise pour les salles de spectacle., © Getty

Lors de son allocution télévisée du 24 novembre, Emmanuel Macron annonçait la réouverture des salles de spectacle lors du déconfinement, le 15 décembre, si les conditions sanitaires le permettent, et notamment si le nombre de contaminations par jour passe sous la barre fatidique des 5 000. Mais le ralentissement de la décrue du Covid-19, avec une moyenne qui s'établit à environ 10 000 cas par jour, menace désormais cet espoir. 

"Pitié ne nous faites pas ça" a réagi ce matin l'actrice Ariane Ascaride sur France Info, alors que la réouverture des théâtres et salles de spectacle la semaine prochaine semble compromise. Selon le gouvernement, la nouvelle étape du déconfinement n'est pour l'instant pas remise en cause.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

En cas de prolongation d'interdiction, les salles de spectacle verraient un nouvel écroulement des dates reprogrammées, provoquant également un accroissement des pertes économiques. Interrogé ce matin sur France Info, Bertrand Thamin, représentant du Syndicat national du théâtre privé veut "continuer à se battre auprès de la puissance publique pour lui expliquer combien notre activité culturelle et de divertissement, avec nos amis des cinémas, des salles de concerts, est indispensable au lien social. On a mis en place des protocoles sanitaires extrêmement sécurisés et je pense qu'il faut arrêter de stigmatiser la culture."

Selon le quotidien Libération, le gouvernement s'interroge de plus en plus sur la stratégie à adopter le 15 décembre. Le report de la réouverture des salles de spectacles, des musées et des cinémas serrait envisagé, mais aussi le rallongement de couvre-feu, qui débuterait non plus à 21h, mais à 17h. Un scénario tout aussi catastrophique pour les institutions culturelles.