Une manifestation contre la diffusion d’une publicité sur la façade de l’opéra de Sydney

Des centaines de manifestants étaient rassemblés pour protester contre la diffusion d’une campagne publicitaire sur l’iconique façade de l’opéra de Sydney, en Australie, le mardi 9 octobre 2018.

Une manifestation contre la diffusion d’une publicité sur la façade de l’opéra de Sydney
De la publicité diffusée sur l'opéra de Sydney, © Maxppp / BRENDAN ESPOSITO

« Pas à vendre », « C’est notre Maison », « Pas un panneau publicitaire ». Mardi soir, des centaines de personnes étaient réunies devant l’opéra de Sydney pour manifester contre la diffusion d’images publicitaires sur les iconiques voiles de l'institution australienne. 

Les manifestants devant l'opéra
Les manifestants devant l'opéra, © Maxppp / PAUL BRAVEN

Les images, diffusées sur la façade de l’opéra à partir de 19h30, faisaient la promotion de L’Everest, plus importante course hippique du pays. Et elles ont été accueillies par les hués des manifestants.

Cette campagne a également divisé la classe politique, nous informe The Guardian. Interrogé par le journal britannique, le maire de Sydney, Clover Moore, dénonce une « commercialisationflagrante de l’opéra, patrimoine australien classé à l’UNESCO ». De son côté, le premier ministre soutient l’opération. Pour lui, l’opéra de Sydney est le « plus grand panneau publicitaire dont dispose l’Australie ». Une pétition contre la campagne a recueilli 230 000 signatures.