Un violoniste russe arrêté en pleine répétition

La BBC a diffusé un reportage sur Andrey Osipov, violoniste russe engagé contre la corruption dans son pays. Arrêté en pleine répétition, il ne souhaite pas céder aux pressions.

Un violoniste russe arrêté en pleine répétition
Le violoniste Andrey Osipov, arrêté en pleine répétition, © Capture d'écran, BBC

Un policier qui arrive au milieu d’une répétition et qui emmène par le bras un violoniste. Cette scène, filmée par des musiciens russes, a été diffusée par la BBC. Elle montre l’arrestation d’Andrey Osipov, musicien et activiste de Tcheboksary qui, quatre jours plus tôt, manifestait contre la corruption en Russie. « Le policier m’a dit de le suivre au poste, pour que je comparaisse au tribunal », explique-t-il au média britannique. Condamné à une peine financière, le musicien a ensuite été relâché. « La corruption exercée par le gouvernement est évidente pour moi, mais à la place, c’est un violoniste qui est arrêté. De quoi suis-je coupable ? », se demande le musicien.

Après cet épisode, Andrey Osipov a tout de même décidé de retourner manifester dans la rue , mais cette fois, avec son violon. « Je veux jouer gratuitement pour les gens, pour qu’ils se sentent mieux et soient bienveillant entre eux. Je souhaite encourager le dialogue, le dialogue aide à endiguer la haine. Ici les gens sont souvent arrêtés, les activistes de notre mouvement sont physiquement agressés. »

Arrêté une seconde fois, pour avoir participé à une autre manifestation, Andrey Osipov a été condamné à vingt heures de travaux d’intérêt général. Mais il est déterminé à continuer à se battre.