Un opéra drive-in va ouvrir à Londres

Le English National Opera a annoncé l'ouverture prochaine du premier opéra "drive-in". Le public pourra se rendre en voiture ou à vélo pour assister à une représentation en plein air.

Un opéra drive-in va ouvrir à Londres
Un cinéma drive-in en Allemagne, © AFP / Ina FASSBENDER

Il s'agira d'une première mondiale annonce le English National Opera (Eno) : le public londonien pourra assister à un opéra "drive-in", comme les fameuses séances de cinéma dans l'Amérique des années 1950. 

Lors des trois premières semaines de septembre, l'ENO proposera à Alexandra Palace, au nord de Londres, un opéra en plein air afin de respecter les mesures de distanciation sociale imposées par l'épidémie de coronavirus. Le public pourra venir en voiture ou à vélo pour assister à une version raccourcie de La Bohème de Puccini. Chanteurs et musiciens seront également espacés pour réduire les risques de contagion. 

En cas d'adhésion de la part du public, l'ENO envisage d'étendre son dispositif dans d'autres villes du Royaume-Uni. Pour Stuart Murphy, le directeur de la maison lyrique britannique, ce dispositif inédit entre dans l'une de ses missions appelée "l'opéra pour chacun". "C'est une expérimentation et si cela fonctionne, ça pourrait être un moyen d'apporter cette forme d'art au public avec un procédé très différent et authentique à la fois", a déclaré le directeur, en précisant que l'idée était née avant la crise du coronavirus. 

L'opéra drive-in pourra accueillir 300 véhicules, motos et vélos compris, qui stationneront devant une scène montée pour l'occasion. L'ENO espère que le public pourra klaxonner ou faire des appels de phare pour saluer les artistes. 

12 représentations sont prévues, avec une version raccourcie à 90 minutes de La Bohème, ainsi qu'une version d'une heure de La Flûte enchantée de Mozart. La première soirée sera gratuite pour le personnel soignant des hôpitaux publics.