Un laboratoire du son en 3D ? Direction le Festival de Montpellier !

Vous pensiez épater la galerie avec le sound surrounding system que vous avez installé dans votre salon ? Détrompez-vous, il y a mieux : le son « holophonique » ou « son 3D » : Hervé Dejardin, ingénieur de Radio France, vous initie aux mystères de l'écoute du troisième millénaire.

Un laboratoire du son en 3D ? Direction le Festival de Montpellier !
Frédéric Changenet, Nadège Antonini et Hervé Dejardin, ingénieurs du son de Radio France / Photo : Suzana Kubik

C'était hier, salle Pasteur, au Corum de Montpellier : s'y est installée une joyeuse équipe d'ingénieurs du son avec un dispositif sonore impressionnant : câbles, tables de mixage, ordinateurs, et surtout...des haut-parleurs qui sortent des caisses : dix, vingt, trente...une soixantaine en tout. Une valse haute technologie qui selon une chorégraphie précise, sera le point de départ d'un voyage sonore dans l'espace, programmé dans le cadre du Festival Radio France Languedoc Roussillon ce 17 juillet à 20h00.

La musique spatialisée comme vous ne l'avez encore jamais entendue. Curieuse, je me suis faufilée dans les studios parisiens de Radio France, en plein coeur du laboratoire du son du futur. Penchés sur les ordinateurs, les oreilles aux aguets, Hervé Dejardin, Frédéric Changenet et Nadège Antonini, ingénieurs du son, finalisent les derniers réglages du dispositif WFS (wave front synthesis) qui partira dans quelques jours à Montpellier. Dispositif qui portera le concert de musique spatiale, mais servira également au préalable pour des ateliers interactifs, destinés à accompagner les néophytes. « Nous testons le dispositif sur 16 enceintes, et c'est déjà impressionnant. A Montpellier, nous en déploierons une soixantaine ! », nous confie Hervé Dejardin, les étoiles dans les yeux. A mon regard interloqué, il m'invite à me soumettre à une des expériences qui sera proposée aux spectateurs à l'occasion de trois ateliers que l'équipe organise à Montpellier avant le concert. Installée devant un ordinateur et avec un casque sur les oreilles (jusque là, pas de problème), j'écoute l'enregistrement d'un vélo. Et je suis invitée à ajuster les paramètres (je ne saurais rentrer dans les détails) jusqu'à ce que le vélo décrive un cercle sonore parfait - imaginaire - autour de ma tête. Ainsi définit-on mes paramètres personnels qui, appliqués ensuite à la diffusion d'un extrait musical, génèrent l'écoute optimale et personnalisée, en l'occurence, Lulu's back in town des Voice Messengers.

Quelles sont les applications concrètes du son en 3D ? Hervé Dejardin :

Concert de musique spatiale à la Salle Pasteur au Corum de Montpellier, 17 juillet, à 20h. Au programme : Grisey, Saariaho, Maresz, Harvey, Boulez. Entrée libre. Ce concert sera rediffusé ultérieurement sur France Musique. Pour en savoir plus sur le son en 3DDans la Matinale du 18 juillet, Clément Rochefort a consacré son Journal du festival aux ateliers du son en 3D à Montpellier