Un Institut Kurt Masur va voir le jour à Leipzig

En novembre prochain, l’Institut international Kurt Masur sera inauguré à Leipzig en Allemagne, avec un festival qui accueillera notamment le fils du chef, Ken-David Masur, et la violoniste Anne-Sophie Mutter.

Un Institut Kurt Masur va voir le jour à Leipzig
Kurt Masur, disparu le 19 décembre 2015, © Getty / Hiroyuki Ito

Du 3 au 5 novembre prochain, la ville de Leipzig accueillera un festival à l’occasion de l’inauguration de l’Institut international Kurt Masur. Sont attendus plusieurs personnalités, des artistes, des étudiants, et des amis du chef d’orchestre disparu le 19 décembre 2015, parmi lesquels son fils Ken-David Masur et la violoniste Anne-Sophie Mutter. Un colloque sur Beethoven sera organisé et plusieurs concerts sont prévus avec l’Orchestre de l’Académie Mendelssohn du Gewandhaus, de l’Orchestre de l’Académie Kurt Masur, de l’Orchestre Philharmonique de Dresde et des musiciens de la Fondation Anne-Sophie Mutter.

L’Institut, dont l’objectif sera de promouvoir le dialogue au travers de la musique, prendra place dans la maison de Felix Mendelssohn à Leipzig. Créé à l’initiative de la femme du chef, Tomoko Masur, et dirigé par Anna-Barbara Schmidt, il proposera des séminaires, des master-class pour les jeunes musiciens et des conférences. Les archives de Kurt Masur y seront également rassemblées, plus de 2000 documents, des lettres, des enregistrements sonores et vidéos, des articles de presse, des photos, des partitions, des œuvres d’art ainsi qu’une importante bibliothèque musicale.

Dès le 21 septembre 2017, l’Institut organisera, en collaboration avec l’hôpital de Leipzig, un concert caritatif au bénéfice de la recherche sur la maladie de Parkinson.