Musiques en fête : un dixième anniversaire (très) spécial

Musiques en fête a dix ans. Diffusé chaque année depuis le Théâtre antique d'Orange par France Musique et France 3, l'événement a été reporté au 11 septembre, pour un anniversaire spécial sur fond de pandémie.

Musiques en fête : un dixième anniversaire (très) spécial
Théâtre Antique d'Orange, © Getty

C'est un spectacle à chaque fois exceptionnel, qui marque habituellement l'ouverture des Chorégies d'Orange au mois de juin, et qui a été repoussé cette année au 11 septembre. Tous les ans, plusieurs dizaines de milliers de spectateurs et des millions de téléspectateurs et d'auditeurs, sur France 3 et France Musique, profitent de quelques-uns des plus beaux airs d'opéra, comédies musicales, des musiques traditionnelles...  L'an dernier, l'émission avait connu un beau succès avec 1,6 million de téléspectateurs, rien que sur France 3, soit 9,7% d'audience, la meilleure depuis 2015 et le meilleur audimat depuis 2012. 

Une fête gâchée ? 

Le fête risque d'être différente cette année. En raison des conditions sanitaires strictes, l'événement de cette année risque-t-il d'être plus terne ? Lorsqu'on lui pose la question, Emilie Bontemps, productrice artistique du spectacle, répond directement "Mais pas du tout : C’est une joie de pouvoir rendre cet événement possible malgré les circonstances !

Effectivement, tout ça n'était pas gagné car sans les Chorégies, pas de structure pour accueillir les artistes. sauf qu'elle précise que "malgré le contexte particulier, heureusement, les équipes des Chorégies d’Orange nous accompagnent cette année encore." Elle ajoute que "c’est entre autres grâce à leur soutien que ce bel événement peut avoir lieu. Nous travaillons ensemble depuis plusieurs mois pour rendre cela possible." De son côté, Judith Chaine précise qu'elle est "vraiment heureuse" de pouvoir présenter cette dixième émission. 

Un spectacle unique

Les moyens déployés sont énormes avec 200 musiciens d'orchestre et artistes de chœurs, de nombreux danseurs, qui travaillent pour rendre ce spectacle unique dans le Théâtre Antique d'Orange. De nombreux enfants seront aussi présents. Comme le précise Emilie Bontemps, la productrice artistique du spectacle, "il y aura plusieurs ensembles différents : 30 enfants de la maîtrise des Bouches-du-Rhône et 30 enfants des classes CHAM du collège Joseph d’Arbaud de Vaison le Romaine. Ils interviendront sur scène chacun leur tour et plusieurs fois dans la soirée, mais évidemment en respectant les distances nécessaires à leur protection." 

Cette année, des règles de sécurité sont imposées à tous. Emilie Bontemps précise d'ailleurs que la production a "élaboré pendant plusieurs semaines la mise en place d’un protocole dédié, prenant en compte les spécificités techniques et artistiques de Musiques en fête afin de pouvoir appréhender les différentes situations. Parmi ces nombreuses mesures, il y a évidemment le port du masque obligatoire en permanence dans l’enceinte du Théâtre et en coulisses, exception faite bien sûr pour les solistes lorsqu’ils seront sur scène au moment de chanter ! " Les musiciens, comme les enfants, seront espacés d'1m50 les uns des autres. Comme chaque année, 200 enfants de l'association Pop The Opera seront également présents dans les tribunes. Ils seront répartis sur 14 rangs au lieu de 6 habituellement, sécurité sanitaire oblige...

Des déplacements millimétrés

Tout a été prévu, repensé. Comme le signale le productrice artistique du spectacle, les déplacements sont prévus "pour chaque séquence afin d’éviter les croisements. Artistes, animateurs, enfants, cadreurs… nous avons orchestré au mieux les mouvements de tous. Tous ces déplacements ressembleront à une véritable chorégraphie !" Lorsqu'on demande à Judith Chaine, si ces obligations ne sont pas trop contraignantes, la co-animatrice de l'émission précise que "ce n'est évidemment pas facile. Ça va tout de même. Et puis, nous sommes tellement heureux de tous nous retrouver."  Le public va aussi devoir s'accoutumer avec les consignes sanitaires. La préfecture du Vaucluse a d'ores et déjà donné son accord pour accueillir 3500 personnes, au lieu de 8600 habituellement. Tout le monde disposera d'un masque offert par l'association des amis des Chorégies.   

Un programme de qualité

Ce n'est pas un hasard si Musiques en fête a été élue émission préférée des français en 2014 et qu'elle a obtenu la meilleure note de 2017 avec 9/10 au baromètre qualitatif de France Télévisions. Cette année, une vingtaine d'artistes vont se retrouver sur la scène d'Orange. Parmi eux, Béatrice Uria-Monzon, Florian Laconi, Julie Fuchs, ou, dans un autre registre, Claudio Capeo. Malgré les restrictions sanitaires, le spectacle promet d'être exceptionnel.  Et comme dirait la productrice artistique de l'émission "Ça y est, elle est de retour ! C’est une fête ! L’émission n’a jamais aussi bien porté son nom !"