Triomphe à Vienne pour la jeune compositrice Alma Deutscher

La jeune compositrice britannique Alma Deutscher a remporté un grand succès à Vienne avec son opéra Cendrillon. Une œuvre de deux heures qu’elle a composée elle-même, du haut de ses 11 ans.

Triomphe à Vienne pour la jeune compositrice Alma Deutscher
Alma Deutscher, compositrice de 11 ans, © AFP / Joe Klamar

Il y a quelques mois, nous vous présentions Alma Deutscher, musicienne britannique de 11 ans qui a entrepris de composer un opéra toute seule. L’œuvre de la jeune virtuose, une pièce de deux heures dont l’intrigue est inspirée de l’histoire de Cendrillon, a été jouée pour la première fois à Vienne en Autriche la semaine dernière. Et ce fut un triomphe pour la virtuose. Le jeudi 29 décembre, « la première s’est jouée à guichet fermé devant 540 personnes qui ont réservé au spectacle une standing ovation », s’est réjouie auprès de l’AFPJudy Grahame, responsable des relations publiques pour l’artiste, en ajoutant : « Alma était très heureuse de voir sur scène le spectacle qu’elle a si longtemps couvé dans son imagination ».

Produit par une association autrichienne dédiée aux jeunes talents, le spectacle était programmé pour quatre dates, jusqu’au 4 janvier. La pièce raconte l’histoire d’une jeune compositrice qui offre une mélodie à son prince, un poète, et dont les deux belles-sœurs sont des divas prétentieuses. Tous les personnages étaient interprétés par des adultes, et Alma Deutscher a accompagné quelques scènes au violon. Lors des répétitions l’artiste avait décrit à l’AFP ses méthodes de travail, et c’est notamment en jouant avec une corde à sauter que lui vient l’inspiration.

Adoubée par Daniel Barenboim, Zubin Mehta ou encore Simon Rattle, qui s’est dit « renversé » par son talent, Alma Deutscher a déclaré à la BBC qu’elle était « très fière » de voir son opéra sur scène, mais la jeune fille a déjà hâte de terminer le concerto qu’elle est en train de composer et d’écrire un livre qu’elle adaptera ensuite en film. Avec une musique qu’elle aura elle-même composé, cela va de soi.

Avec AFP