Steve Reich reçoit le prix BBVA pour la musique contemporaine

Le compositeur américain Steve Reich a remporté le prix 2013 de la Fondation BBVA pour la musique contemporaine. Le jury a salué l’effort du compositeur pour lier les cultures.

Steve Reich reçoit le prix BBVA pour la musique contemporaine
Steve Reich (© Yannick Coupannec/Leemage/MAXPPP)

Depuis 6 ans, la fondation BBVA (pour Banco Bilbao Vizcaya Argentaria, le 2ème groupe bancaire d’Espagne et d’Amérique latine) récompense chercheurs, scientifiques, ainsi qu’un compositeur de musique contemporaine. Cette année, le lauréat de cette catégorie est le compositeur new-yorkais Steve Reich, reconnu comme l’un des pionniers de la musique minimaliste. Accompagné d’une récompense de 400 000 euros, ce prix avait été décerné l’an passé à Pierre Boulez.

Annoncé par le quotidien espagnol El Pais, la remise de la récompense aura lieu en juin prochain. Le jury a apprécié l’utilisation d’éléments sonores réalistes issus de la vie quotidienne, ainsi que les ponts créés par le compositeur entre différentes cultures (européennes et « extra-européennes »). Il a aussi noté la capacité de Steve Reich à « renouveler le langage musical », et à aborder les problèmes de son temps (conflit israélo-palestinien, attentats du 11 septembre 2001…).

Le site Internet de la fondation rappelle la création, en mars 2013, par le London Sinfonietta dirigé par Brad Lubman, de son œuvre Radio Rewrite, inspirée de la musique du groupe pop Radiohead. On y apprend aussi que Steve Reich vient de finir la composition d’une œuvre pour deux pianos et deux vibraphones et travaille sur une nouvelle pièce pour le Royal Ballet de Londres, qui devrait être créée en 2016.