Sortez classique : que faire le week-end du 25 et 26 février ?

Versailles, Aix-en-Provence, Paris... En famille ou en solo, la rédaction de francemusique.fr partage avec vous sa sélection de sorties musicales pour ce week-end du 25 et 26 février 2017 !

Sortez classique : que faire le week-end du 25 et 26 février ?
Galeries de l'Opéra royal de Versailles, © Getty

Anne Paceo à Clichy

  • Qu’est-ce que c’est ?

Surnommée la “batteuse globe-trotteuse”, Anne Paceo est autant ouverte sur le monde que sur la musique. En quelques années, elle a produit une solide discographie et a exercé son art dans tous les styles, avec le saxophoniste Emile Parisien comme avec la plus pop Jeanne Added.

  • Pourquoi y aller ?

Publié l’année dernière, Circles est un projet riche qui ose s’inspirer de tout ce que le monde a à offrir en matière de sons, hors de jazz en particulier. Difficile de résister au groove organique et poétique qu’elle produit et aux incantations vocales de Leila Martial, toute en majesté.

Informations pratiques :
Anne Paceo
Conservatoire Leo Delibes

59, rue Martre 92110 Clichy
Le dimanche 26 à 17h
Tarif : 23,10€
(Recommandé par Adrien Toffolet)

La Cenerentola de Rossini à Versailles

  • Qu’est-ce que c’est ?

Un des chefs-d’oeuvre du bel canto : La Cenerentola, opéra en deux actes de Gioacchino Rossini, créé à Rome en 1810, et dont le livret s’inspire du célèbre conte de Charles Perrault, Cendrillon.

  • Pourquoi y aller ?

Parce que c’est la cantatrice italienne Cecilia Bartoli qui endosse le rôle principal, pas pour la première fois, mais pour la dernière. C’est décidé, elle ne chantera (malheureusement) plus La Cenerentola après ces deux représentations versaillaises, un rôle qui lui va pourtant si bien.

Information pratiques :
La Cenerentola de Gioacchino Rossini
Opéra Royal de Versailles

Avec Les Musiciens du Prince et le Choeur Hommes de l’Opéra de Monte-Carlo
Direction : Gianluca Capuano
Dimanche 26 février à 16h
(Recommandé par Nathalie Moller)

La nuit pro Musicis à Paris

  • Qu’est-ce que c’est ?

Le concert de clôture du cycle Nuits Pro Mucisis avec neuf lauréats du Prix International du même nom. Le programme est composé d’oeuvres variées et courtes données au Collège des Bernardins.

  • Pourquoi y aller ?

Pour le lieu assez exceptionnel, le Collège des Bernardins, la programmation assez variée qui va de Bach à Chostakovitch en passant par Albert Roussel. Et pour le talent des artistes présents, tous lauréats du concours Pro Musicis.

Informations pratiques :
Nuit Pro Musicis 2
Avec Guillaume Latour, Célimène Daudet, Sébastien van Kuijk, Delphine Bardin, Elsa Grether, Marie Vermeulin, Paloma Kouider, Fanny Robilliard et Louis Rodde.
Collège des Bernardins (Paris 5ème)

Samedi 25 février à 20h30
Tarif : 30€
(Recommandé par Aliette de Laleu)

Vanessa Wagner et l’Orchestre d’Avignon à Aix-en-Provence

  • Qu’est-ce que c’est ?

Avec l’Orchestre régional Avignon Provence sous la direction de Samuel Jean, la pianiste Vanessa Wagner joue le Concerto en sol de Maurice Ravel, la Ballade pour piano et orchestre de Gabriel Fauré, programme complété par Aux étoiles de Duparc, de trois épisodes de danse extraits de On the Town de Bernstein, ainsi que de Catfish row extrait de Porgy and Bess de Gershwin.

  • Pourquoi y aller ?

Éclectique, abordant le répertoire du XVIIIe siècle avec Jean-Philippe Rameau comme le plus contemporain avec Pascal Dusapin, Vanessa Wagner signe deux disques ces derniers temps : l’un sur son piano électronique de Murcof, l’autre consacré à Mozart et Clementi pour la Dolce Volta. Une manière de prendre plusieurs chemins à la fois, et d’attirer l’oreille à chaque concert.

Informations pratiques :
Concert de Vanessa Wagner
Grand Théâtre de Provence (Aix-en-Provence)

Samedi 25 février à 20h30
Tarifs : de 17 à 35 euros
(Recommandé par Guillaume Decalf)

La Grande Montée à Nanterre

  • Qu’est-ce que c’est ?

Une création musicale du groupe Cheveu avec l’Ensemble Camera Sei et les Choeurs du Conservatoire de Nanterre, autour de la vie de Marco Pantani, coureur cycliste italien des années 90.

  • Pourquoi y aller ?

Groupe au style inclassable, mêlant le punk, la pop, la musique électronique et parfois le jazz, Cheveu nous propose avec La Grande Montée un projet opératique, une pièce musicale d’un genre nouveau. Entouré de choristes, il nous raconte l’histoire d’une star du cyclisme, dont la carrière a été marquée par l’excès, et le dopage. Avec, on l’imagine, tout l’humour et l'énergie qui caractérisent l’univers de ce trio bordelais.

Informations pratiques :
La Grande Montée, création musicale de Cheveu
Avec l’Ensemble Camera Sei, le Choeur Adagio du Conservatoire de Nanterre dirigé par Valérie Gallet et les Choeurs de Musiques Actuelles du Conservatoire de Nanterre, dirigées par Laura Etchegoyhen
Théâtre Nanterre-Amandiers

Samedi 25 février à 21h
De 10€ à 30€
(Recommandé par Sofia Anastasio)