Sortez classique : guide des sorties et concerts le week-end du samedi 22 et dimanche 23 avril

Aix-en-Provence, Toulouse, Paris... En famille ou en solo, la rédaction de francemusique.fr partage avec vous sa sélection de sorties musicales pour ce week-end du samedi 22 et dimanche 23 avril 2017 !

Sortez classique : guide des sorties et concerts le week-end du samedi 22 et dimanche 23 avril
Sièges du Grand Théâtre de Provence, © Getty

From Russia with Love avec le trio Zadig

  • Qu’est-ce que c’est ?

Un trio de jeunes musiciens : Boris Bogolotto (violon), Marc Girard-Garcia (violoncelle) et Ian Barber (piano) dans un programme 100% russe

  • Pourquoi y aller ?

Pour la qualité des musiciens et cette programmation très mélancolique. Les trios de Tchaïkovski et Chostakovitch proposés sont tous deux des hommages à des amis disparus des deux compositeurs russes.

Informations pratiques :
From Russia with Love avec le trio Zadig

Samedi 22 avril à 19h
Hôtel de Soubise
Paris, 3e arrondissement
Tarif : de 4 à 14€

(Recommandé par Aliette de Laleu)

Europa Oslo par l’Orchestre national de jazz

  • Qu’est ce que c’est ?

L’Orchestre national de jazz, dirigé par Olivier Benoit, continue ses visites musicales des capitales européennes. Après Paris, Berlin et Rome, ce samedi c’est Oslo !

  • Pourquoi y aller ?

Cap sur la Norvège pour ce nouveau projet de l’Orchestre national de jazz. Avec Oslo, c’est le climat du Nord, la nature foisonnante, la grande modernité mêlée à de très anciennes traditions que doivent dépeindre les musiciens. Ils sont accompagnés cette fois par la chanteuse Maria Laura Baccarini qui interprète les textes de l’écrivain et poète norvégien Hans Petter Blad.

Informations pratiques :
Europe Oslo par l’Orchestre national de jazz
Samedi 22 avril
La Dynamo de Banlieus bleues à Pantin
20h30
De 8€ à 14€

(recommandé par Sofia Anastasio)

Don Quichotte au Capitole de Toulouse

  • Qu’est ce que c’est ?

Un ballet imaginé par l’un des plus grands chorégraphes du XIXe siècle, Marius Petipa. Créé en 1869 au Théâtre Bolchoï de Moscou sur une musique de Léon Minkus, Don Quichotte reprend l’intrigue du célèbre roman de Cervantès.

  • Pourquoi y aller ?

Pour les tableaux espagnols de ce ballet devenu mythique, et pour le fameux ‘pas de deux’ des amants Quiterie et Basile, un moment chorégraphique qui requiert une grande virtuosité et qui a révélé plusieurs étoiles de la danse.

Informations pratiques :
Don Quichotte, par le Ballet du Capitole

Avec l’Orchestre national du Capitole, dirigé par Koen Kessels
Samedi 22 avril à 15h et 20h, Dimanche 23 avril à 15h
Théâtre du Capitole de Toulouse
Durée : 2h35

(recommandé par Nathalie Moller)

Renaud Capuçon au Festival de Pâques à Aix-en-Provence

  • Qu’est ce que c’est ?

Dernier week-end du Festival de Pâques à Aix-en-Provence avec deux concerts du violoniste Renaud Capuçon : le premier samedi à 20h30 avec son frère Gautier, Gérard Caussé, et Nicholas Angelich dans le premier quatuor pour piano et cordes de Brahms, et le second dimanche à 18h avec l’Orchestre philharmonique royal sous la direction de Charles Dutoit dans le second concerto pour violon de Mendelssohn.

  • Pourquoi y aller ?

Deux concerts, deux programmes riches pour clore ce Festival de Pâques. Première bonne idée, un concert en deux parties samedi à 20h30 : la première est lyrique, la soprano Julie Fuchs chante des airs de Rossini, Mozart, Christiné… et la seconde est instrumentale : quatuor pour piano et cordes de Brahms, avec un Renaud Capuçon bien entouré (Gérard Caussé à l’alto, Gautier Capuçon au violoncelle et Nicholas Angelich au piano). Pour compléter le tableau, un programme orchestral dimanche à 18h : concerto pour violon n°2 de Mendelssohn et 9e symphonie de Dvorak.

Informations pratiques :
Renaud & Friends
, samedi 22 avril à 20h30
Renaud Capuçon, Charles Dutoit et l’Orchestre philharmonique royal
, dimanche 23 avril à 18h
Grand Théâtre de Provence, Aix-en-Provence
Tarifs : de 10 à 71 euros

(Recommandé par Guillaume Decalf)

Album “Les idées heureuses” Jean-Philippe Viret

  • Qu’est-ce qu’est ?

Le contrebassiste Jean-Philippe Viret sort un nouveau disque, Les idées heureuses, librement inspiré de la musique de François Couperin. Pour l’occasion, il a réuni son quatuor idéal où la contrebasse remplace le second violon. Il est accompagné par Eric-Maria Couturier au violoncelle, David Gaillard à l’alto et Sébastien Surel au violon.

  • Pourquoi l’écouter ?

Après un premier disque conçu avec la même idée de revisiter l’oeuvre de François Couperin en 2011, Jean-Philippe Viret réitère l’expérience. Et une nouvelle fois, la magie opère. Sonorités jazz, timbres suaves, improvisations inspirées des musiques anciennes, Jean-Philippe Viret réussi à magnifier la création du compositeur baroque en inventant une musique atemporelle, profonde et charnelle. La bande originale parfaite de votre week-end.

Informations pratiques :
Les idées heureuses
Jean-Philippe Viret
Mélisse Music
Disponible en CD et sur les plateformes numériques

(Recommandé par Victor Tribot-Laspière)