Sortez classique : guide des sorties et concerts du week-end du 10 et 11 juin

Paris, Lyon, Saint-Denis….En famille ou en solo, la rédaction de francemusique.fr partage avec vous sa sélection de sorties musicales pour ce week-end du samedi 10 et dimanche 11 juin 2017 !

Sortez classique : guide des sorties et concerts du week-end du 10 et 11 juin
illustration, © Getty

La nuit de l’orgue à la Maison de la Radio

  • Qu’est-ce que c’est ?

Le samedi 10 juin, dans le cadre des Week-end Nuits d’été, Thomas Escaich, Thomas Ospital, Samuel Liégeon, Baptiste-Florian Marle-Ouvrard et Karol Mossakowski vont s’illustrer dans des joutes d’improvisation à l’orgue.

  • Pourquoi y aller ?

Pour écouter les musiciens improviser et rivaliser sur des thèmes de Bach, Beethoven, Mozart, ainsi que sur des oeuvres que le public pourra proposer. L’occasion également de découvrir, si ça n’a pas encore été le cas, l’orgue et ses 5 320 tuyaux, dont s’est doté l'Auditorium de la Maison de la Radio il y a près de deux ans.

Informations pratiques :
La nuit de l’orgue à la Maison de la Radio

Samedi 10 juin à 22h30
Avec Thomas Escaich, Thomas Ospital, Samuel Liégeon, Baptiste-Florian Marle-Ouvrard et Karol Mossakowski
Tarifs : 15€

(recommandé par Sofia Anastasio)

The Artist en ciné-concert à l’Auditorium de Lyon

  • Qu’est-ce que c’est ?

Le film muet de Michel Hazanavicius avec Jean Dujardin et Bérénice Bejo, récompensé par cinq Oscars, est projeté dans la grande salle de l’Auditorium, tandis que l’Orchestre National de Lyon jouera en direct la musique du film.

  • Pourquoi y aller ?

Parce que les ciné-concerts plaisent à tous les âges, et que la musique du film, signée Ludovic Bource et sacrée meilleure musique aux Golden Globes et aux Oscars, est un bel hommage à Charlie Chaplin, Gershwin, et l’Amérique des années 1920.

Informations pratiques :
The Artist en ciné-concert
Samedi 10 juin à 18h
Auditorium de Lyon

149 rue Garibaldi, Lyon 3e
Tarif : de 8 à 48€

(recommandé par Alice Boccara)

Faust, au Grand Opéra d’Avignon

  • Qu’est-ce que c’est ?

Une nouvelle production de l’opéra en cinq actes de Charles Gounod, composé en 1859 d’après la fameuse pièce de Goethe. Le triste docteur Faust vend son âme au diable afin de retrouver sa jeunesse… et ça n’est évidemment pas une bonne idée.

  • Pourquoi y aller ?

Ne vous laissez pas impressionner par la durée de cet opéra (3h50, pour cette production)... La tragique histoire du docteur Faust fait partie de nos légendes populaires, et la musique de Gounod lui sied à merveille. Vous pourrez entendre le fameux air des bijoux (celui de la Castafiore, dans Tintin) ou l’effrayante sérénade de Méphistophélès (Vous qui faites l’endormie…). Un sacré spectacle en vue, donc, à voir et à écouter dans la belle salle du Grand Théâtre d’Avignon, avant que celui-ci ne ferme ses portes pour travaux.

Informations pratiques :
Faust, de Charles Gounod
Dimanche 11 juin à 14h30
Opéra Grand Avignon

A partir de 11 euros

(Recommandé par Nathalie Moller)

Phèdre aux Bouffes du Nord (Paris)

  • Qu’est ce que c’est ?

Tragédie lyrique composée en 1786 par Jean-Baptiste Lemoyne, Phèdre s’inspire de l’oeuvre de Jean Racine. Benoît Dratwicki adapte l’oeuvre pour quatre chanteurs et dix instrumentistes du Concert de la Loge dirigé par Julien Chauvin.

  • Pourquoi y aller ?

Pour la quasi-certitude d’une belle découverte ! Le Festival Palazzetto Bru Zane, qui se tient du 7 au 19 juin à Paris, est un gage de qualité et de surprise. Le projet est ici porté par une production particulièrement séduisante, mené par le fantastique Concert de la Loge de Julien Chauvin.

Informations pratiques :
Phèdre, de Jean-Baptiste Lemoyne
Samedi 10 juin à 20h30 et dimanche 11 juin à 17h
Au Théâtre des Bouffes du Nord dans le cadre du festival Palazzetto Bru Zane à Paris
Le concert de la loge( Julien Chauvin, direction)
Mise en scène de Marc Paquien
Avec Judith van Wanroij, Diana Axentii, Engerrand de Hys, Thomas Dolié
Tarfis : de 10 à 30 euros

(Recommandé par Guillaume Decalf)

Lille Piano(s) Festival

  • Qu’est-ce que c’est ?

Du piano, des claviers et encore du piano ! 14e édition de ce marathon musical qui propose plus de 60 heures de concert et une cinquantaine d’artistes. Dans plusieurs lieux emblématiques de la ville de Lille, le piano s’exprime sous toutes ses facettes : classique, jazz, ciné-concert, jeune public.

  • Pourquoi y aller ?

Parce que l’abus de piano est excellent pour la santé et qu’on pourra y entendre des formidables musiciens. Mentions spéciales pour Nelson Goerner qui jouera le Concerto n°2 de Prokofiev accompagné par l’Orchestre national de Belgique, Lucas Debargue en récital avec Schubert et Szymanowski ou encore Chassol et sa musique inclassable.

Informations pratiques :
Lille Piano(s) Festival
Du 9 au 11 juin
Jean-Claude Casadesus, direction artistique
Un événement de l’Orchestre national de Lille
Concerts gratuits ou de 5€ à 24€

(Recommandé par Victor Tribot Laspière)

Les solistes du Mahler Chamber Orchestra

Qu'est-ce que c'est ?

Un concert de musique de chambre dans le cadre du festival de Saint-Denis avec quatre musiciens du Mahler Chamber Orchestra : Sonja Starke au violon, Béatrice Muthelet à l'alto, Christophe Morin au violoncelle, Rodrigo Moro Martin à la contrebasse et Frank Braley au piano.

Pourquoi y aller ?

Pour le programme qui va du grand classique comme La truite de Schubert à du plus pointu comme le trio pour violon, alto et violoncelle de Schnittke. Et pour ces musiciens d'exception, en résidence cette année avec le festival.

Informations pratiques :
Solistes du Mahler Chamber Orchestra

Festival de Saint-Denis
5, rue de la Légion d'Honneur à Saint-Denis
Dimanche 11 juin à 17h
Tarif : de 20 à 25 euros

(Recommandé par Aliette de Laleu)