Sir Simon Rattle demande la nationalité allemande

Très critique vis-à-vis du Brexit, le célèbre chef d'orchestre quittera l'Angleterre en 2023 pour rejoindre l'orchestre de Munich, et a demandé la nationalité allemande.

Sir Simon Rattle demande la nationalité allemande
Simon Rattle, © Getty

"Mon passeport est en cours." C'est ainsi que Sir Simon Rattle a annoncé, au cours d'une conférence de presse, qu'il avait l'intention de prendre la nationalité allemande, évoquant également "une absolue nécessité". 

Le chef d'orchestre quittera le London Symphony Orchestra en 2023 pour rejoindre l'Orchestre symphonique de la radio bavaroise à Munich où il succèdera à Mariss Jansons, décédé le 30 novembre 2019, à 76 ans. Simon Rattle connaît bien l'Allemagne. Il a dirigé l'Orchestre philharmonique de Berlin pendant seize ans, de 2002 à 2018. 

Concernant son retour en Allemagne, le chef d'orchestre a évoqué des raisons "purement personnelles" et s'est dit "ravi" de pouvoir conserver une relation étroite avec le London Symphony Orchestra. 

Il en a profité pour critiquer le Brexit, expliquant que "le fait que les artistes et musiciens doivent désormais obtenir des visas pour aller en Europe n'est absolument pas le bonus du Brexit dont nous avions parlé", tout en ajoutant "nous devrons le combattre".  

Une critique qui s'ajoute au texte signé par une centaine d'artistes britanniques de divers horizons allant de Sting à Simon Rattle, en passant par Judith Weir, Maître de musique de la Reine, qui accusent le gouvernement d'avoir " honteusement laissé tomber" les musiciens dans l'édition du Times du 20 janvier.

A cause du Brexit, les musiciens britanniques ne peuvent plus se déplacer librement dans l'Union Européenne pour effectuer leurs tournées. Ils devront désormais disposer de visas individuels pour se déplacer en Europe. .